France   |    
Blason et armoiries de Villenave-d`Ornon

Villenave-d'Ornon

Gironde

Aquitaine

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Villenave-d'Ornon

4.718
1974Villenave-d'Ornon est une ville de 30300 habitants, située dans le département de la Gironde et la région d'Aquitaine en France. Les habitants de Villenave-d'Ornon s'appellent les Villenavais et les Villenavaises. Villenave-d'Ornon possède 5 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population30300 habitants
GentiléVillenavais, Villenavaises
Superficie2075 hectares
Densité1460 hab/km²
Altitude10 mètres
Code Postal33140
Code INSEE33550

055675xxxx
MairieMairie de Villenave-d'Ornon
12 rue du Professeur Calmette
33140 VILLENAVE D'ORNON
Téléphone0556756900
Site web

Fiche consultée 1974 fois

Avis sur Villenave-d'Ornon


Donnez votre avis sur Villenave-d'Ornon

Monuments historiques et bâtiments protégés de Villenave-d'Ornon

Tannerie Chauvel, puis Tanneries bordelaises et de la Gironde réunies.

Histoire : Etablie en 1800, au lieu-dit Courréjean, la tannerie Chauvel est une fabrique de cuirs à semelles et de divers cuirs à courroies. M. Lacoste, qui travaille depuis plusieurs années dans l'entreprise, est nommé directeur en 1900 : il fait alors agrandir et rénover les ateliers. La société fusionne, en 1929, avec la Tannerie de la Gironde située à Gradignan (33) et avec la tannerie de Bègles (33) pour former " les Tanneries bordelaises et de la Gironde réunies ". La production concerne les cuirs industriels avec tannage au chrome. L'activité connaît un très grand essor jusqu'en 1940. Confrontée par la suite à une trop forte concurrence étrangère, l'entreprise doit faire face à de graves difficultés financières qui aboutiront à la fermeture de la tannerie en 1966. En 1978, le site est réinvesti par un ferrailleur, mais une partie des bâtiments est détruite.La tannerie était dotée de 58 fosses servant au trempage des peaux de boeufs et de vaches. Le ruisseau l'Eau-Blanche, qui traverse le site industriel, fournissait l'eau pour le lavage des peaux et actionnait la roue hydraulique qui entraînait les 22 pilons de la tannerie. Les chaudières étaient à charbon. Les cuirs bruts étaient importés d'Amérique du Sud et le tan provenait des chênes de Lot-et-Garonne. En 1920, on traite 50 peaux par jour.1813 : 6 ouvriers, 40 en 1900 et 50 en 1920.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Vidéos de Villenave-d'Ornon

Chargement...