France   |    
Blason et armoiries de Valdoie

Valdoie

Territoire de Belfort

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Valdoie

4.78
811Valdoie est une commune de 4843 habitants, située dans le département de Territoire de Belfort et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Valdoie s'appellent les Valdoyens et les Valdoyennes. Valdoie possède 8 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population4843 habitants
GentiléValdoyens, Valdoyennes
Superficie466 hectares
Densité1039 hab/km²
Altitude363 mètres
Code Postal90300
Code INSEE90099

038457xxxx038426xxxx
MairieMairie de Valdoie
Place Larger
90300 VALDOIE
Téléphone0384576464
Fax0384267318

Fiche consultée 811 fois

Avis sur Valdoie


Donnez votre avis sur Valdoie

Monuments historiques et bâtiments protégés de Valdoie

Usine de feutre Dollfus-Noack, actuellement centre commercial

Histoire : Fondés à Mulhouse (68) en 1811 par Jean David Detwiller, les Etablissements Dollfus-Noack implantent à Valdoie en 1898-1899 une usine de "draps, tissus, feutres en tous genres et en toutes matières pour l'habillage des machines et pour tous usages industriels et techniques". C'est l'annexion de l'Alsace par l'Allemagne qui pousse la société à établir cette usine en territoire français, non loin de la maison-mère. L'architecte belfortain Fleury de la Hussinière, auteur des plans du logement patronal, est vraisemblablement aussi celui des plans de l'usine. Trois logements d'ouvriers sont également édifiés aux n°1, 3, 7 et 9 rue Georges Dollfus. L'usine connaît de nombreuses extensions dans la 1ère moitié du 20e siècle. La production englobe en 1958 les tissus techniques des machines textiles (métiers à filer, encolleuses de tissage, machines d'apprêt et d'impression de tissus, machines à imprimer les papiers peints) , mais aussi ceux utilisés dans les tanneries, blanchisseries, papeteries, imprimeries typo-lithographiques, entreprises de filtration et usines de polissage de glace. Ces feutres sont en laine, en coton, en lin ou en fibres synthétiques. En 1964 est mise au point une nouvelle technique de fabrication qui permet de supprimer presque entièrement le tissage, par le procédé dit d'aiguilletage, donnant au feutre une plus grande durée de vie. L'usine ferme ses portes en 1988, suite au regroupement des activités à Sausheim (banlieue de Mulhouse, 68) dans le cadre d'un programme d'automatisation de la production. La salle des machines, la cheminée et la conciergerie ont été détruites, mais les autres bâtiments ont été réinvestis par de nombreux commerces ainsi que par quelques entreprises artisanales.Présence d'une machine à vapeur locomobile en 1899 et d'un moteur de 100 ch installé en 1943.250 personnes en 1958, 320 en 1969 et 45 en 1988.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle ; 1ère moitié 20e siècle

Vidéos de Valdoie

Chargement...