France   |    
Blason et armoiries de Toulouse

Toulouse

Haute-Garonne

Midi-Pyrénées

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Toulouse

4.89
14902Toulouse est une ville de 437100 habitants, située dans le département de la Haute-Garonne et la région des Midi-Pyrénées en France. Les habitants de Toulouse s'appellent les Toulousains et les Toulousaines. Toulouse possède 205 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population437100 habitants
GentiléToulousains, Toulousaines
Superficie11830 hectares
Densité3694 hab/km²
Altitude146 mètres
Code Postal31000
Code INSEE31555

056122xxxx056122xxxx
MairePierre Cohen
MairieMairie de Toulouse
Place du Capitole
31000 TOULOUSE
Téléphone0561222922
Fax0561222275
Site web

Fiche consultée 14902 fois

Cartes postales anciennes de Toulouse

N&B-00-Caserne Clausel - ancienne caserne St Charles-Place Pouzonville
N&B-81-Caserne Caffarelli - Grands quartiers d`artillerie
N&B-70-Jardin des plantes-"L`Ariège et la Garonne"-BR-4370

Avis sur Toulouse

Avis de pouny

Opinion générale ville agréable et dynamique

| 04/12/2013 17:12
Toulouse
Qualité de vie
Coût de la vie
Loisirs
Economie
Enseignement
Transports
Au global
Donnez votre avis sur Toulouse

Monuments historiques et bâtiments protégés de Toulouse

Moulin des Amidonniers

Histoire : Rétablie en 1798 sur les bases d'un moulin à papier victime d'une crue en 1790, l'ancienne filature hydraulique de coton de François Plohais fut équipée d'une grande roue à aubes. L'ensemble fut acquis en 1833 par Edmond de Planet qui y installa des machines anglaises. Après un développement qu'interrompit un incendie en 1854, l'usine, dont les terrains avait été concédés gratuitement par la ville, fut mise à la disposition d'utilisateurs variés : manufacture de bleu de pastel, dite Indigoterie impériale, fabrique de blanchiment de toiles, fonderie et teinturerie. En 1872, de Planet produisait des machines agricoles, à côté d'une fabrique de produits de gluten et d'amidon et d'un atelier de construction de machines à vapeur et de fonderie. De 1891 à 1922, des fabricants de pâtes alimentaires, Péchégut et Myquel, occupèrent l'édifice, finalement donné aux soeurs des Missions Etrangères, avant de dépendre d'une paroisse. Le bâtiment qui subsiste correspond à celui du 18e siècle, comme en témoignent la forme des portes et des fenêtres ou le large avant-toit. La distribution intérieure a été modifiée et le niveau surélevé. L'édifice est un témoignage typique de la fonction omnibus du moteur hydraulique en milieu urbain.

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 18e siècle

Vidéos de Toulouse

Chargement...