France   |    
Monument historique

théâtre municipal Gabrielle Dorziat

Monument historique

Épernay


Théâtre municipal Gabrielle Dorziat



Histoire : Une "salle des spectacles" ou Théâtre est construite en 1810 par l'architecte Desloger sur la place de la Comédie, à l'emplacement de la grange du couvent des Ursulines. Cette salle de spectacle est aménagée avec les décors du Théâtre Montensier de Paris, achetés par Jean Moët. Ce dernier demande à Jean-Baptiste Isabey de peindre le décor du plafond. Ce théâtre est démoli en 1902, de même que le café attenant, lors de l'ouverture du théâtre actuel, inauguré le 18 octobre. Les propriétés formant la tête de l'îlot compris entre la rue du Pont (actuellement 1 à 3, rue de Reims), la place Thiers (place Mendès-France) et la rue des Mariniers (2 à 8, rue Pierre Sémard) font l'objet d'une adjudication le 15 février 1898, à la suite de la faillite du banquier Eugène Deullin. De cette vente, est issu le projet de construction d'un nouveau théâtre sur un îlot indépendant et d'un hôtel de voyageurs avec une brasserie du Théâtre au rez-de-chaussée. Le nouveau Théâtre, d'une capacité de 850 places, est construit de 1900 à 1902 par l'architecte parisien Stanislas Loison. Il est baptisé le 30 novembre 1987 "Théâtre Gabrielle Dorziat" en souvenir de la comédienne de théâtre et de cinéma née à Epernay en 1880 et morte à Biarritz en 1979.
Adresse : place Thiers

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1900
Auteur(s) : Loison, Stanislas (architecte)Trugard, Georges (sculpteur)Ascoli, Joseph (sculpteur)Clairin, Georges (peintre)Courtois, dit : Bonnencontre (peintre)Jambon (peintre)Chaperon, Emile (peintre)
Crédits : Delance, P. - © Inventaire général, ADAGP

Monuments historiques d'Épernay