France   |    
Blason et armoiries de Sète

Sète

Hérault

Languedoc-Roussillon

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Sète

4.45
3534Sète est une ville de 43300 habitants, située dans le département de l'Hérault et la région du Languedoc-Roussillon en France. Les habitants de Sète s'appellent les Sétois et les Sétoises. Sète possède 6 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population43300 habitants
GentiléSétois, Sétoises
Superficie3420 hectares
Densité1266 hab/km²
Altitude74 mètres
Code Postal34200
Code INSEE34301

046746xxxx049957xxxx
MairieMairie de Sète
7 rue Paul Valery
34200 SETE
Téléphone0467462090
Fax0499573102
Site web

Fiche consultée 3534 fois

Cartes postales anciennes de Sète

Pendant les joutesDéfilé des jouteursLa croix du Mont St Clair et vue sur la ville

Avis sur Sète

Avis de lolo

Ce que j la plage spatieuse, le beau temps, la facilité de déplacement (bus) les vues...

Ce que je n Les bus sont toujours en retard ou ne prennent pas les gens car trop bondés (attente de 1h15 pour etre pris), la saleté (peu de poubelles)

Anecdote bapteme de plongée effectué, vidéo 15 euros avec 3 min de film (dont 2 min des rochers!) à éviter!!

Opinion générale très bonnes vacances

| 02/08/2012 07:43
Sète
Qualité de vie
Coût de la vie
Loisirs
Economie
Transports
Au global
Donnez votre avis sur Sète

Monuments historiques et bâtiments protégés de Sète

Phare du Mont Saint-Clair (Etablissement de signalisation maritime n°1300/000)

Histoire : Les décrets du 16 août 1853 et du 8 septembre 1878 demandaient l'établissement du phare sur le Mont Saint Clair. Une décision de 1898 relançait cette demande pour améliorer l'éclairage du port de Sète et du littoral de l'Hérault, à l'Ouest du port. Elle prévoyait le remplacement du feu du mont d'Agde (Feu du cap d'Agde) par un grand phare d'atterrissage situé sur le mont Saint Clair, près de la citadelle Richelieu, dans l'alignement du môle Saint Louis et du feu de l'Epi Est du brise lames. Le phare sera placé à une hauteur de 92 m, sur une tour octogonale isolée, avec différents bâtiments pour le logement des trois gardiens situés sur l'arrière. Proposition Janvier 1899. Décision du 13 avril 1899. Projet aout 1899. Décision ministérielle 3 janvier 1900. Les travaux débutent menés par l'entrepreneur Massol. Le décès de celui-ci, au milieu de l'année, oblige le service à en revoir l'attribution. Les travaux reprennent en fin 1900 avec l'entreprise Troglia alors que les fondations du phare sont déjà réalisées. Ils consistent en la réalisation du fût et des logements destinés aux trois gardiens. La lanterne est montée en avril 1902 et le feu de la Verrerie qui servait auparavant est supprimé. Le phare du Môle Saint Louis est alors modifié (en régie). Les travaux dureront trois ans. Le phare est allumé le 23 avril 1903.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle

Vidéos de Sète

Chargement...