France   |    
Blason et armoiries de Saint-Dizier-la-Tour

Saint-Dizier-la-Tour

Creuse

Limousin

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Saint-Dizier-la-Tour

421
391Saint-Dizier-la-Tour est un village de 232 habitants, située dans le département de la Creuse et la région du Limousin en France. Saint-Dizier-la-Tour possède 2 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population232 habitants
Superficie1699 hectares
Densité13 hab/km²
Altitude500 mètres
Code Postal23130
Code INSEE23187

055562xxxx
MairieMairie
23130 SAINT DIZIER LA TOUR
Téléphone0555623186

Fiche consultée 391 fois

Avis sur Saint-Dizier-la-Tour


Donnez votre avis sur Saint-Dizier-la-Tour

Monuments historiques et bâtiments protégés de Saint-Dizier-la-Tour

Eglise Saint-Didier-et-Saint-Blaise

Histoire : Le village de Saint-Dizier est l'ancien chef-lieu de la paroisse du même nom. Son territoire a été réuni en 1848 à celui de la Tour-Saint-Austrille, pour former une seule commune. L'église est une construction en croix latine, réalisée dans la seconde moitié du 17e siècle, et dont il subsiste la partie orientale et une partie de la nef. La façade ouest, avec son clocher à massif en pierre et flèche couverte en ardoise, ainsi que les deux premières travées de la nef sont une reconstruction de 1880-1882, due à Sauvannet, architecte du département de la Creuse. Deux chapelles latérales perpendiculaires dissymétriques, formant les bras de la croix, sont ornées, sur leur pignon, de curieuses ouvertures en brique, en forme de goutte ou de larme, qui pourraient avoir été ménagées en 1853. L'espace intérieur est entièrement décoré à la peinture, tant sur les parois que sur le lambris de couvrement du vaisseau principal. Sur celui-ci est conservé un décor datable des années 1650-1680, époque où des travaux d'aménagement et d'agrandissement sont attestés, en particulier la construction de la chapelle sud en 1668. Ce décor peint du 17e siècle est composé de deux séries symétriques de bustes en médaillons, sur un fond de rinceaux, représentant la Vierge, les évangélistes et les deux saints patrons de la paroisse, de part et d'autre de Dieu le Père bénissant. Du fait de la reconstruction de la partie ouest de l'édifice, une moitié de ce lambris porte un décor de la fin du 19e siècle, fait de semis de fleurettes dans des bordures et quadrillages en rubans floraux, plutôt inspiré de tissus ou broderies. Ces motifs couvrent aussi les murs et les voûtes de l'église, y compris dans la tribune du clocher, accompagné d'un ciel étoilé à la voûte des chapelles latérales. Le fond du choeur est occupé par un grand retable en bois, datable également de la seconde moitié du 17e siècle. Devant la façade ouest de l'église, une croix de parvis, reposant sur une sorte d'autel, est sculptée de figures saintes, dont un Christ en croix, de facture fruste.

Type : Monuments historiques
Epoque : 17e siècle

Vidéos de Saint-Dizier-la-Tour

Chargement...