France   |    
Blason et armoiries de Saint-Claude

Saint-Claude

Jura

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Saint-Claude

4.213
2735Saint-Claude est une ville de 12303 habitants, située dans le département du Jura et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Saint-Claude s'appellent les Sanclaudiens et les Sanclaudiennes. Saint-Claude possède 75 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population12303 habitants
GentiléSanclaudiens, Sanclaudiennes
Superficie3667 hectares
Densité335 hab/km²
Altitude441 mètres
Code Postal39200
Code INSEE39478

038441xxxx038445xxxx
MairieMairie de Saint-Claude
32 rue du Pré
39200 SAINT CLAUDE
Téléphone0384414243
Fax0384452710
Site web

Fiche consultée 2735 fois

Cartes postales anciennes de Saint-Claude

Le Tacon - Quartier du Boulevard MarcelEnvirons de La Rixouse (effet de neige)Atelier de Pipiers (Le Calibrage et l`Ebauchage)

Avis sur Saint-Claude


Donnez votre avis sur Saint-Claude

Monuments historiques et bâtiments protégés de Saint-Claude

Maison, brasserie Erb, usine de tabletterie Grenier-Godard, entrepôt commercial

Histoire : Deux maisons, appartenant au tanneur François Millet, sont attestées sur le plan cadastral napoléonien en 1809. Elles passent au brasseur Jean Pignier vers 1848 et sont transformées en brasserie. David Lhomme et Charles Erb, originaire de Lahr (Bade-Wurtemberg) et signalé auparavant à Poligny, en deviennent propriétaires en 1858, ce dernier restant seul l'année suivante. La brasserie est agrandie ou rebâtie vers 1857, de nouvelles constructions ou aménagements s'effectuant ensuite : hangar et remise vers 1886, maisons vers 1900 et 1923, entrepôt vers 1904, diamanterie vers 1909, volière vers 1911, brasserie vers 1913 (partie haute de quatre étages ?) , écurie, remise et logement vers 1914, fabrique de limonade avant 1915, salle de canetterie vers 1915. Vers 1925, Georges Erb revend les bâtiments à plusieurs personnes. Hangar, remise, logement et bâtiment de la machine à glace sont acquis par la société en nom collectif Dalphin et Cie, passent en 1930 à la S.A.R.L. des Glacières deSaint-Claude puis en 1941 à Roger Grenier-Godard. Celui-ci travaillait auparavant avec son père Maurice Vincent et trois ou quatre ouvriers dans un petit atelier de pipier installé vers 1918 au 60 rue de la Poyat. Etabli artisan tabletier en 1941, il change de production en 1944 et crée alors la seule fabrique française de règles en bois bakélisées. Des ateliers sont édifiés entre 1944 et 1950. Reprise en 1978 par son fils Alain, l'affaire produit actuellement des cadres (en bois et duralumin) pour la sérigraphie et fait de la découpe de contre-plaqué à façon pour les industriels du jouet. Les autres bâtiments vendus en 1925 ont également connu plusieurs propriétaires et diverses activités : moulage de pièces en bakélite (Mayet ?) , usine de construction mécanique Lartaux (voir ce dossier) , etc. Agrandie vers 1960 (hangar et remise à automobile) , une partie du site a été reprise par un marchand de combustible. Le bâtiment principal a été converti en immeuble. Grenier-Godard : 2 personnes en 1946, 10 à 15 en 1950, 18 au maximum, 7 en 1992.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Vidéos de Saint-Claude

Chargement...