France   |    
Blason et armoiries de Saint-Claude

Saint-Claude

Jura

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Saint-Claude

4.213
2707Saint-Claude est une ville de 12303 habitants, située dans le département du Jura et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Saint-Claude s'appellent les Sanclaudiens et les Sanclaudiennes. Saint-Claude possède 75 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population12303 habitants
GentiléSanclaudiens, Sanclaudiennes
Superficie3667 hectares
Densité335 hab/km²
Altitude441 mètres
Code Postal39200
Code INSEE39478

038441xxxx038445xxxx
MairieMairie de Saint-Claude
32 rue du Pré
39200 SAINT CLAUDE
Téléphone0384414243
Fax0384452710
Site web

Fiche consultée 2707 fois

Cartes postales anciennes de Saint-Claude

Le Tacon - Quartier du Boulevard MarcelEnvirons de La Rixouse (effet de neige)Atelier de Pipiers (Le Calibrage et l`Ebauchage)

Avis sur Saint-Claude


Donnez votre avis sur Saint-Claude

Monuments historiques et bâtiments protégés de Saint-Claude

Brasserie, usine de tabletterie, usine de taille de pierre pour la joaillerie et l'industrie dite diamanterie Adamas

Histoire : Site partagé entre plusieurs industries : en 1834, scierie David et moulin à blé Jeanguillaume. Construction de la brasserie de la Serre par Jean Masson vers 1853, de tourneries avant 1867 (Chretin-Brison) et avant 1873 (Wetzlar) . Tournerie Wetzlar peut-être réédifiée vers 1880 lors de sa conversion par Charles Roulina en usine de taille du diamant, vendue en 1894 à la coopérative des Ouvriers diamantaires de Saint-Claude. Créée en 1892 au Martinet (commune de Villard-Saint-Sauveur) , cette société fusionné en 1898 avec la coopérative diamantaire d'Avignon-lès-Saint-Claude et est rejointe en 1906 par les diamantaires de Chaumont. Devenue société coopérative anonyme en 1909, elle prend l'appellation Adamas avant 1920. Elle achète en 1907 la brasserie désaffectée et les ateliers de diamantaires qui s'y étaient installés, en 1920 les autres bâtiments du site. Reconstruction de l'usine cette année. En 1925, autres unités à Avignon, Chaumont (location) et Chassal (bâtie en 1922) , taille du diamant fantaisie et du diamant industriel, 80% à l'exportation. Taille du diamant de joaillerie en petite pierre à la fin des années 1950 (4500 carats annuels) . Fermeture en 1961. Bâtiment principal loué à des sociétés d'injection plastique : Courant en 1963, Tacchini de 1968 environ à 1974 (fabrication de boutons) , CGM. Site désaffecté sauf quelques logements. 3 roues hydrauliques verticales au moulin en 1851. Voie Decauville à la brasserie. 1887, roue hydraulique à la brasserie, à la tournerie Camelin et à la diamanterie Roulina. 1894, locomobile et turbine hydraulique à la diamanterie. Centrale hydroélectrique (dès 1905 ?) : 1er groupe générateur avec turbine Bouvier (Grenoble) , dynamo et alternateur Schneider et Cie (Champagne-sur-Seine, Seine-et-Marne) , 2e groupe en 1948 avec turbine Dumont et Cie (Drôme) et alternateur Alsthom (Belfort) . 23 sociétaires en 1892, 62 en 1893, 130 en 1914, 107 en 1925, 127 en 1948, 90 en 1952, 21 en 1961. Existence d'un fonds d'archives privées.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : milieu 19e siècle ; 3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Vidéos de Saint-Claude

Chargement...