France   |    
Blason et armoiries de Paissy

Paissy

Aisne

Picardie

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Paissy

Monuments historiques et bâtiments protégés de Paissy

Cimetière

Histoire : D'après le cahier de délibérations du Conseil Municipal, deux cimetières militaires étaient auparavant situés sur le territoire de Paissy. Mais la commune, pour des raisons financières, ajoutées à l´éloignement (environ quatre kilomètres), ne pouvait prendre l'engagement de les entretenir. Les travaux du cimetière communal, situé autour de l´église, sont engagés au même moment que ceux de l´édifice religieux, en 1931 ; ils concernent les murs d´enceinte ainsi que le portail d'entrée. Le chantier est dirigé par Blondel et Cassegrain pour la maçonnerie.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle
Année de construction : 1931
Auteur(s) : Blondel (entrepreneur) ; Cassegrain (entrepreneur)

Ferme de la Tour de Paissy

Ferme de la Tour de Paissy
Ferme de la Tour de Paissy
Histoire : D'après la monographie communale, il s'agissait d'un ancien moulin à vent encore utilisé au milieu du 19e siècle, dont une partie de la tour a survécu aux bombardements. Mise à part cette dernière, l´ensemble des constructions datent de l´immédiate après-guerre.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Ferme du Poteau d'Ailles

Ferme du Poteau d\
Ferme du Poteau d'Ailles
Histoire : D'après la tradition orale, cet ensemble agricole semble avoir été construit en 1924.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1924
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Hôtel de voyageurs, actuellement maison

Hôtel de voyageurs, actuellement maison
Hôtel de voyageurs, actuellement maison
Histoire : L´ enseigne portant l'inscription hôtel nous informe sur la destination primitive de cette maison d´habitation.
Adresse : 17 rue Principale

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Mairie-école

Mairie-école
Mairie-école
Histoire : Entièrement détruite pendant la Première Guerre mondiale, la mairie-école devait être reconstruite rapidement afin de pouvoir loger l´instituteur et les écoliers. Mais, étant donné le danger que procuraient les creuttes déstabilisées par les nombreux bombardements, elle fut déplacée sur un lieu plus sûr. Paissy bénéficia d´avances sur dommages de guerre afin de pouvoir anticiper la reconstruction : les matériaux de la mairie-école pouvant être remployés, les travaux purent alors débuter. En février 1927, la commune reçut enfin le dossier de reconstruction, réalisé par Böesne et Lafitte, architectes à Paris. Le 15 décembre 1927, le chantier était achevé.
Adresse : rue Principale

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle
Année de construction : 1927
Auteur(s) : Böesne (architecte) ; Lafitte (architecte) ; Cassegrain Edmond (entrepreneur) ; Grandin Robert (menuisier)

Maison

Maison
Maison
Adresse : 7 rue de la Croisette

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 1 rue de la Croisette

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 1 rue Principale

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 6 rue de Neuville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 16 rue de Neuville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 18 rue de Neuville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 22 rue de Neuville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison

Maison
Maison
Adresse : 24 rue de Neuville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Monument aux morts

Monument aux morts
Monument aux morts
Histoire : D'après le cahier de délibérations du Conseil Municipal, l'érection d'un monument aux morts est votée le 29 juin 1924. Le projet est réalisé par Böesne, architecte de la commune, et édifié par Cassegrain, entrepreneur de travaux. Les indemnités de dommages de guerre, insuffisantes, sont complétées par celles attribuées initialement au calvaire. Le monument aux morts est enfin inauguré le 5 juillet 1925.
Adresse : place Jean-Béraudiaux

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1925
Auteur(s) : Boësse (architecte) ; Cassegrain (entrepreneur)

Presbytère, actuellement maison

Presbytère, actuellement maison
Presbytère, actuellement maison
Histoire : D'après la tradition orale, cette maison abritait l'ancien presbytère avant la guerre.
Adresse : 2 place Jean-Béraudiaux

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Présentation de la commune de Paissy

Présentation de la commune de Paissy
Présentation de la commune de Paissy
Histoire : D'origine celtique, l'appellation ancienne de Paissy signifie cours d'eau. En effet, le village est situé entre deux ruisseaux : la Dhuys et la Mourson. Auparavant, la commune vivait de l´exploitation viticole. L´exode rural, attribué à l´abandon de la culture de la vigne, débuta vers 1760. En 1841, 288 habitants peuplaient le village, occupant les creuttes. Ces dernières ne sont plus habitées depuis 1950. Utilisées en tant que grange et lieux de stockage agricole, elles servirent également de refuge pendant les conflits. La pierre de Paissy, réputée pour être non gélive car non poreuse, était extraite de ces carrières. Les deux moulins d´avant-guerre ont aujourd'hui disparu : le moulin Caillet (qui porte le nom de celui qui l'a fait construire) et le moulin du haut, construit sur la Dhuys, un des deux ruisseaux : il s'agissait d'un moulin à farine jusqu'en 1840 ; il fut ensuite transformé en scierie de pierre et de bois.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel

Village

Village
Village
Histoire : Du fait de son emplacement stratégique, Paissy profite d´une occupation ancienne, dès la Gaule antique, les fouilles effectuées dans les creuttes du village attestant cette présence humaine. La paroisse est mentionnée dans les textes pour la première fois sous le vocable Paxiacus Viculus ou Passeium en 1134. Son appellation définitive se fixe vers 1674. Paissy passe au 12e siècle aux mains de l´abbaye bénédictine Saint-Jean de Laon. Celle-ci vend le village en 1238 au chapitre cathédral de Laon, qui lui restitue à nouveau en 1562. Placé sous le patronage de saint Remi, la commune a à souffrir de l'invasion espagnole sous Philippe II puis des guerres de religion. En 1814, Napoléon se bat sur le territoire de Paissy, au lieu-dit Champs de Bataille et Champs de Valeur alors que les Russes campaient dans le village même. D'après la tradition orale, le château de Paissy se trouvait en face de l'actuelle église. Lors de la Première Guerre mondiale, le village est largement investi. Du 25 au 27 octobre 1914, les combats s'acharnent sur Paissy et Troyon. Situé au sud du Chemin des Dames, la commune sert alors de base aux attaques militaires en direction de la Caverne du Dragon. En novembre de la même année, le site n´est plus qu´un champ de ruines et est alors classé Zone Rouge. Les premiers déblaiements commencent en juin 1920. L´exécution du nouveau plan d'alignement est confiée à Monsieur Gambert, géomètre à Beaurieux. La reconstruction subit de nombreux retards. En raison de l´insuffisance des ressources, le lavoir ne peut être reconstruit. Paissy reçoit l´aide des communes de Saint-Gal dans le Puy-de-Dôme, de la Cunivoie et de la Bourboule (adoption) : la somme affectée par cette dernière sert à assurer l´électrification de Paissy en 1926 ainsi que la mise en place de fontaines et la distribution de l´eau courante.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1ère moitié 20e siècle
Auteur(s) : Gambert (géomètre) ; Supply (entrepreneur)

Église paroissiale Saint-Remi

Église paroissiale Saint-Remi
Église paroissiale Saint-Remi
Histoire : D'après la monographie communale, l'ancienne église du 13e siècle avait subi quelques modifications à la suite d'un incendie survenu au cours du 15e siècle ayant touché la nef et l'abside. D'après les documents figurés, elle semble avoir été ceinte d´un mur flanqué de tours d´angle. L´édifice fut entièrement détruit par les Allemands le 17 juillet 1917 car il constituait un lieu d´observation pour les alliés. Il ne restait alors qu'un tas de gravats ainsi que le plan au sol. Le dossier de dommages de guerre fut réalisé par Böesne et Lafitte, architectes à Paris. D'après le cahier de délibérations du Conseil Municipal, la reconstruction de l'église fut sans cesse repoussée pour des raisons financières. Pendant la guerre, la chapelle provisoire était placée dans la creutte la mieux protégée du village. La cloche fut montée sur un beffroi en janvier 1922. Paissy confia en 1926 à la Société coopérative de reconstruction du diocèse de Soissons la réhabilitation de son église. Les travaux, débutés en 1928, s´achevèrent en février 1930. L'architecte tenta de respecter le plus possible l'aspect ainsi que les matériaux de l'édifice d'avant-guerre ; faute de financements, sa structure se vit simplifiée et le plan modifié.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle
Année de construction : 1930
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques