France   |    
Blason et armoiries de Neuilly-Plaisance

Neuilly-Plaisance

Seine-Saint-Denis

Île-de-France

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Neuilly-Plaisance

Monuments historiques et bâtiments protégés de Neuilly-Plaisance

Eglise Notre-Dame de l'Assomption ou Notre-Dame d'Avron

Histoire : L'église est construite en 1932, après une décision prise en 1926 et soutenue par les intellectuels catholiques de l'époque (François Mauriac, Paul Claudel, André Maurois). Elle a une structure en béton bouchardé à remplissage de briques. Sa façade est marquée par une baie tripartite en arc brisé ornée d'une résille de béton destinée à recevoir les vitraux. Les verrières sont composées de claustras en béton et de vitraux en plomb enchâssés dans le ciment. Le clocher, relié par une passerelle à une tourelle d'accès, est de base carrée et formé de trois parties superposées. A l'intérieur, la nef unique comprend quatre travées séparées par des arcs engagés soutenant les arcs de béton. Compte tenu de la nature du sous-sol, l'édifice repose sur une trentaine de pieux en béton, enfoncés jusqu'au gypse. Les 26 vitraux ont été exécutés par le maître-verrier Louis Barillet. Le chemin de croix, les fonds baptismaux et le bénitier ont été réalisés en mosaïque par Léon Guillemaind. La statue de la Vierge est due à Georges Seurraz, et celle de saint-Joseph à Charles Jacobs. L'église devient paroissiale le 14 décembre 1958.
Précisions : Les façades et toitures ; l'ensemble des vitraux et du mobilier (chemin de croix, fonts baptismaux, consoles, statue de la Vierge et statue du Sacré-Coeur) (cad. A1 392) : inscription par arrêté du 2 février 2004
Adresse : 41 avenue des Fauvettes

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e quart 20e siècle
Année de construction : 1932
Eléments protégés : élévation ; statue
Auteur(s) : CONUS Henri (architecte) ; SEURRAZ Georges (sculpteur) ; JACOBS Charles (sculpteur) ; GUILLEMAIND Léon (mosaïste) ; BARILLET Louis (maître verrier)


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques