France   |    
Monument historique

maison de maître, dite Tour du Caraillé.

Monument historique

Fumel


Maison de maître, dite Tour du Caraillé.



Histoire : Il existait peut-être un édifice fortifié, de la fin du Moyen Age, situé sur les bords de la Lémance, non loin de sa confluence avec le Lot, en liaison avec un gué et l'existence de moulins dans son voisinage. La partie la plus ancienne de la maison, côté rue, sur cave et dotée d'une tour d'escalier circulaire, paraît dater du 17e siècle. Demeure de la famille Trenty depuis le 18e siècle au moins, elle est vraisemblablement agrandie et réaménagée pour le maitre de forges et papetier Pierre Trenty durant la 2e moitié du 18e siècle : galerie, terrasses, percements en arc segmentaire et décoration intérieure (une plaque de cheminée monogrammée porterait la date 1778) . Les communs, au nord, sont occupés par la caserne de gendarmerie de Fumel entre la période révolutionnaire et 1842, avant leur rachat par Louis Léon Trenty en 1853. Le bras de la Lémance passant au pied de la maison, a été canalisé au 20e siècle.
Adresse : 3, 5 rue Belhomme

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 17e siècle ; 18e siècle
Crédits : Chabot, Bernard - © Inventaire général, ADAGP

Monuments historiques de Fumel