France   |    
Blason et armoiries de Mâcon

Mâcon

Saône-et-Loire

Bourgogne

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Mâcon

4.56
2807Mâcon est une ville de 34100 habitants, située dans le département de Saône-et-Loire et la région de la Bourgogne en France. Les habitants de Mâcon s'appellent les Mâconnais et les Mâconnaises. Mâcon possède 27 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population34100 habitants
GentiléMâconnais, Mâconnaises
Superficie2700 hectares
Densité1262 hab/km²
Altitude190 mètres
Code Postal71000
Code INSEE71270

038539xxxx038539xxxx
MaireJean-Patrick COURTOIS (UMP)
MairieMairie de Mâcon
Quai Lamartine
71018 MACON
Téléphone0385397100
Fax0385397129
Site web

Fiche consultée 2807 fois

Cartes postales anciennes de Mâcon

La caserne DuchesneVue générale aériennel`hotel de ville

Avis sur Mâcon


Donnez votre avis sur Mâcon

Monuments historiques et bâtiments protégés de Mâcon

Asile départemental et asile Napoléon, actuellement résidence départementale d'accueil et de soins

Histoire : Devant l'affluence des malheureux au refuge de la Baille, ouvert à la suite des dégâts causés par les innondations de l'automne 1840, la préfecture décida la création d'un dépôt de mendicité qui fut construit en 1841. En 1842, on transfera les pensionnaires de la place de la Baille dans le nouveau local destiné à accueillir mendiants, indigents, infirmes et incurables. A partir de 1849, il abrita aussi des jeunes filles détenues par mesure correctionnelle. Déclaré d'interêt public en 1851, l'ensemble fut alors appelé asile départemental. En 1853, on y construisit une chapelle, d'après les plans de l'architecte départemental Berthier. Un nouveau bâtiment, édifié en 1857 d'après les plans de Berthier, prit le nom d'asile Napoléon car il était destiné à accueillir les militaires infirmes indigents, selon le leg fait par l'empereur au département de Saône-et-Loire. Pour plus d'une centaine de pensionnaires, le personnel comprenait à ce moment là les agents adminstratifs, les agents de service, dix soeurs hospitalières de la congrégation du Saint-Sacrement d'Autun pour le service intérieur et deux médecins. Divers remaniements interviendront par la suite sous la direction des architectes départementaux Giroud (lavoir, bains, loges pour le concierge et le jardinier... dans la décenie 1870), Poinet (agrandissement du bâtiment dit des invalides en 1893) puis Bidaut (amagement de logements pour le personnel dans le bâitment dit des invalides en 1936-1937). C'est aujourd'hui une résidence départementale d'accueil et de soins.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle

Vidéos de Mâcon

Chargement...