France   |    
Monument historique

lycée Charlemagne

Monument historique

Thionville


Lycée Charlemagne

Histoire : Suite à l'inconfort des locaux de l'ancien collège (bâtiment disparu dans la rue du même nom), l'administration allemande accorde en 1905 l'autorisation de construire une "école réale" sur un terrain pris sur l'emprise des anciennes fortifications. Diverses difficultés financières font traîner le projet jusqu'en 1909 où il est élargi à la construction d'un "Gymnasium" (lycée). Le bâtiment est alors construit square René Schwartz en 1910 (date portée) sur les plans de l'architecte strasbourgeois Gustav Oberthur, choisi par la ville sur concours (attribution par source). Ce dernier choisit d'adopter un style néo baroque, fortement germanique (hautes toitures, portail monumental, ordre colossal avec niveau d'occuli). Le projet comprend également une villa pour le proviseur (actuel n° 12 rue de Villars). Après le retour à la France, l'établissement ne possédant pas d'internat est provisoirement rétrogradé au rang de collège. En 1930 (date par source) les architectes de la ville Albert Knaf et Heisel (attribution par source) sont chargés de concevoir une extension à l'emplacement d'un ancien laboratoire militaire. Si la tranche A (construction d'un internat et de logements de fonction) indispensable pour obtenir le statut de lycée, est effectivement construite rue Gallieni et avenue Clémenceau dans le style du bâtiment primitif par l'entreprise Cron et Cie et achevée en 1933 (date portée sur le nouveau portail de l'avenue Clémenceau), les tranches B et C (salles de cours et gymnase sur la rue Tessier, aménagement des combles du bâtiment allemand) sont par contre abandonnées. A cette même époque, transformation de l'ancienne salle des fêtes allemande ou "Aula" en chapelle. En 1963 (date par travaux historiques), nouvelle extension (non étudiée). Bâtiment dont subsiste une partie du décor intérieur d'origine.
Adresse : square René Schwartz ; avenue Clémenceau ; rue Gallieni

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle
Année de construction : 1910 ; 1930 ; 1933 ; 1963
Auteur(s) : Oberthur Gustav (architecte)Knaf Albert (architecte)Eisel (architecte)Cron (entrepreneur)

Monuments historiques de Thionville