France   |    
Blason et armoiries de Luçon

Luçon

Vendée

Pays de la Loire

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Luçon

Monuments historiques et bâtiments protégés de Luçon

Château d'eau et ancienne usine d'électricité attenante

Histoire : Château d'eau construit de 1912 à 1913 pour le compte de la Société luçonnaise d'eau et d'électricité par René Guinaudeau, ingénieur et directeur de cette société, et J. Bardin, architecte de Luçon. Destiné à desservir en eau potable la nouvelle caserne de cavalerie, installée en 1913, l'eau était pompée à partir d'un forage effectué dans l'enceinte de la caserne. La station de pompage attenante au château d'eau abritait des groupes élévatoires, fonctionnant avec des moteurs à gaz pauvre. Le château d'eau, d'une capacité de 500 mètres cubes, est décoré de céramiques moulées dans un style Art Nouveau tardif. L'étude de sa structure en béton armé (précoce pour cette région) est réalisée par l'ingénieur nantais Guillemet, dépositaire des brevets du système Hennebique.
Précisions : Usine d'électricité (cad. AO 254) : inscription par arrêté du 31 juillet 1991 - Château d'eau (cad. AO 254) : classement par décret du 10 février 1992
Adresse : avenue du Président-Wilson

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1912
Auteur(s) : BARDIN J. (architecte)GUINAUDEAU René (ingénieur)GUILLEMET (ingénieur)

Couvent des Ursulines

Précisions : La chapelle du 18e siècle : inscription par arrêté du 6 janvier 1927

Type : Monuments historiques
Epoque : 18e siècle
Eléments protégés : chapelle

Ensemble cathédral

Ensemble cathédral
Ensemble cathédral
Précisions : Cathédrale : classement par arrêté du 9 août 1906 ; Cloîtres : classement par arrêté du 2 avril 1915 ; Façades et toitures de l'ensemble des bâtiments subsistants de l'évêché, à l'exception du cloître déjà classé ; aile Est, y compris la bibliothèque ; bâtiment des Archives diocésaines ; orangerie et communs ; puits dans le jardin (cad. AL 7, 26, 27, 544, 545) : inscription par arrêté du 31 décembre 1992

Type : Monuments historiques
Epoque : 13e siècle ; 17e siècle ; 19e siècle
Eléments protégés : cathédrale ; cloître ; bibliothèque ; orangerie ; communs ; puits ; bâtiment conventuel ; CATHEDRALE ; CLOITRE ; BIBLIOTHEQUE ; ORANGERIE ; COMMUNS ; puits ; BATIMENT CONVENTUEL

Immeuble

Histoire : La tradition veut que cette maison du 17e siècle, très défigurée, ait été occupée par Richelieu lors de sa nomination comme évêque de Luçon. A l'intérieur, est conservée une cheminée peinte du 17e siècle. Cette cheminée peinte en trompe-l'oeil imitant le marbre ou la serpentine est ornée d'un tableau représentant un canthare en bronze posé sur une table recouverte d'une nappe, accosté de rinceaux et contenant un bouquet de fleurs au naturel de chaque côté.
Précisions : La cheminée peinte du 17e siècle se trouvant au premier étage (cad. AO 517) : inscription par arrêté du 19 mai 1988
Adresse : 12 rue du Général-de-Gaulle ; 2 rue de l'Hôtel-de-Ville

Type : Monuments historiques
Epoque : 17e siècle
Eléments protégés : cheminée

Maison

Précisions : Les façades et les toitures ; le portail et le mur avec la galerie fermant la cour ; l'escalier à mur d'échiffre avec sa rampe en fer forgé ; le grand salon et la chambre contiguë avec leur décor au rez-de-chaussée (cad. AP 161) : inscription par arrêté du 5 décembre 1984
Adresse : 9 place Edouard-Herriot

Type : Monuments historiques
Epoque : 18e siècle
Eléments protégés : portail ; galerie ; escalier ; salon ; élévation ; rampe d'appui ; toiture ; décor intérieur ; mur


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques