France   |    
Blason et armoiries de Limoges

Limoges

Haute-Vienne

Limousin

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Limoges

Monuments historiques et bâtiments protégés de Limoges

Ancien Présidial de la Généralité du Limousin

Précisions : La façade : inscription par arrêté du 5 mai 1947
Adresse : place de la Préfecture ; place du Présidial

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 18e siècle
Année de construction : 1774 ; 1784
Eléments protégés : élévation

Ancien atelier de sculpture-marbrerie Boirlaud

Ancien atelier de sculpture-marbrerie Boirlaud
Ancien atelier de sculpture-marbrerie Boirlaud
Histoire : L'atelier est construit en 1924 pour le sculpteur-marbrier Léonce Boirlaud, qui réalise lui-même la maquette et exécute le décor sculpté de la façade, en faisant appel aux services de l'architecte Omer Treich, de Limoges. L'atelier est désaffecté en 1986 et seule sa façade à fronton-enseigne subsiste, portant les inscriptions sculpture en marbrerie, pierres et granit. En 1996, cette façade a été intégrée dans un ensemble immobilier, comme camouflage d'un parking.
Précisions : Façade (cad. DE 97) : inscription par arrêté du 27 mai 1991
Adresse : 11 rue de la Fonderie

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1924
Eléments protégés : élévation
Auteur(s) : Treich Omer (architecte) ; Boirlaud Léonce (sculpteur)

Ancien couvent des Carmes

Précisions : Au rez-de-chaussée : ancienne sacristie de l'église (appelée aussi salle capitulaire ou chapelle), porte en arc brisé dans la salle appelée garage ; au premier étage : ancien dortoir des moines, à l'exception des peintures murales classées (cad. IK 117) : inscription par arrêté du 7 mars 1994 . Peintures murales de l'ancien dortoir des moines au premier étage (cad. IK 117) : classement par arrêté du 17 février 1995
Adresse : 36 avenue Saint-Eloi ; 7 rue Neuve-des-Carmes

Type : Monuments historiques
Epoque : limite 13e siècle 14e siècle
Eléments protégés : sacristie ; salle capitulaire ; chapelle ; porte ; dortoir ; décor intérieur

Ancien couvent des Filles-Notre-Dame

Histoire : Portail remployé sur la façade de l'immeuble reconstruit à l'emplacement du couvent.
Précisions : Le portail d'entrée : inscription par arrêté du 27 septembre 1946
Adresse : 11 rue des Filles-Notre-Dame

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 17e siècle
Eléments protégés : portail

Ancien couvent des Visitandines

Ancien couvent des Visitandines
Ancien couvent des Visitandines
Précisions : La chapelle, le cloître et la porte sur cour : inscription par arrêté du 16 septembre 1949
Adresse : 13 rue François-Chénieux

Type : Monuments historiques
Epoque : 17e siècle, 18e siècle
Eléments protégés : chapelle ; cloître ; porte

Ancien four à porcelaine G.D.A.

Ancien four à porcelaine G.D.A.
Ancien four à porcelaine G.D.A.
Histoire : Le four cylindrique à porcelaine, à flamme renversée, système Minton, à dix alandiers, fut construit en 1884 dans l'ancienne usine de porcelaine Gérard, Dufraisseix et Morel, issue d'une manufacture créée en 1816 par François Alluaud et dirigée entre 1876 et 1881 par Charles Field Haviland. L'adoption vers 1959 de la technique des fours tunnels à gaz entraîna son arrêt et permit de conserver cet important édifice en brique cerclée de fer, d'un diamètre de 7,74 mètres, avec sa cheminée, et de garder le témoignage d'une ancienne technique.
Précisions : Four à porcelaine, avec le bâtiment l'abritant fait de deux édifices (cad. EM 295) : classement par arrêté du 6 juillet 1987
Adresse : 28 rue Donzelot

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 19e siècle
Année de construction : 1884
Eléments protégés : four industriel

Ancien hôtel

Précisions : La façade sur cour : inscription par arrêté du 16 mai 1947
Adresse : 18 rue du Consulat

Type : Monuments historiques
Epoque : 16e siècle
Eléments protégés : élévation

Ancien hôtel Bourdeau de Lajudie

Histoire : Construction par l'architecte Joseph Brousseau vers 1775.
Précisions : Les façades et les toitures sur rue (cad. DY 201) : inscription par arrêté du 15 juin 1977
Adresse : 11 rue de la Cruche-d'Or ; 5, 7 rue du Consulat

Type : Monuments historiques
Epoque : 15e siècle ; 16e siècle ; 18e siècle
Eléments protégés : élévation ; toiture

Ancien hôtel Maledent de Savignac de Feytiat

Histoire : L'immeuble était au 17e siècle la résidence de la famille Maledent d'Hardy, seigneurs de Feytiat.
Précisions : Les façades sur la rue et sur la cour d'entrée ; la cheminée du grand salon et les caves : inscription par arrêté du 16 septembre 1949
Adresse : 6 rue Haute-de-la-Comédie

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 17e siècle
Eléments protégés : cheminée ; sous-sol ; élévation

Ancien hôtel Martin de La Bastide

Précisions : La façade sur la cour d'entrée : inscription par arrêté du 5 mai 1947
Adresse : 32 rue Turgot

Type : Monuments historiques
Epoque : 18e siècle
Eléments protégés : élévation

Ancien hôtel Naurissart

Précisions : Hôtel Maurissart (ancien) : inscription par arrêté du 5 mai 1947
Adresse : 8 boulevard Carnot

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 18e siècle

Ancien hôtel Nieaud

Précisions : Les façades et les toitures ; l'escalier intérieur avec sa rampe en fer forgé ; les quatre pièces du rez-de-chaussée et celle du premier étage avec leurs décors de boiseries et leurs cheminées (cad. DW 46) : inscription par arrêté du 21 décembre 1977
Adresse : 37 rue des Vénitiens

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e moitié 18e siècle
Eléments protégés : escalier ; cheminée ; élévation ; rampe d'appui ; toiture ; décor intérieur

Ancien pavillon frigorifique

Histoire : Edifice de plan octogonal, servant de marché couvert, construit en 1919 à l'instigation du département et cédé à la ville en 1921. Réalisé en béton armé, il est conçu par l'architecte Roger Gonthier. La décoration extérieure de mosaïque et de grès cérame est l'oeuvre de la maison Gentil et Bourdet, de Boulogne-Billancourt. A l'intérieur, la décoration est peinte par le Limougeaud Léonard Chigot (père du maître-verrier Francis Chigot). De 1942 à 1976, le pavillon est utilisé comme gare routière. Il est restauré en 1978 par la ville de Limoges et transformé en pavillon municipal d'exposition, dit Pavillon du Verdurier. Le sous-sol abrite des vitraux de Francis Chigot, installés après l'exposition consacrée à ce maître-verrier en 1980.
Précisions : Ancien pavillon frigorifique : inscription par arrêté du 15 janvier 1975
Adresse : 15 rue du Collège

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1919
Eléments protégés : glacière
Auteur(s) : Gonthier Roger (architecte) ; Chigot Léonard (décorateur) ; Gentil et Bourdet (céramiste) ; Chigot Francis (maître verrier)

Ancien séminaire des Ordinands et Grand Quartier de Cavalerie, ensemble aussi appelé cité administrative Blanqui

Histoire : Séminaire de plan en U, avec cour centrale, dont les ailes latérales ont été agrandies lors d'une seconde campagne en 1680, et complétées par une aile sur rue à grand portail. Transformé en caserne à la Révolution, puis affecté à un quartier de cavalerie, ce qui a nécessité la construction d'une longue aile complémentaire sur rue en 1824, renfermant un intéressant escalier en bois à première volée double à montées parallèles.
Précisions : Les façades et toitures de l'ancien séminaire et de l'aile du grand quartier de cavalerie située le long de la rue Jean-Pierre-Timbaud et de la place Blanqui ; l'escalier monumental central de l'ancien séminaire et celui du quartier de cavalerie ; les caves de l'ancien séminaire (cad. H 3, 4) : inscription par arrêté du 24 août 2005
Adresse : rue Jean-Pierre-Timbaud ; place Blanqui ; anciennement rue de la Caserne

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e moitié 17e siècle ; 1ère moitié 19e siècle
Année de construction : 1680
Eléments protégés : escalier ; sous-sol ; porte ; élévation

Ancien évêché

Ancien évêché
Ancien évêché
Histoire : Construction par l'architecte Joseph Brousseau en 1766-1773.
Précisions : Evêché (ancien) : classement par arrêté du 16 septembre 1907
Adresse : place de l'Evêché

Type : Monuments historiques
Epoque : 3e quart 18e siècle
Année de construction : 1766
Auteur(s) : Brousseau Joseph, ou : Brousseaud Joseph (architecte)

Ancienne Intendance du Limousin

Histoire : Construction par l'architecte Joseph Brousseau en 1774-1784.
Précisions : La façade sur cour d'honneur et le portail monumental sur rue (cad. L 506) : inscription par arrêté du 6 mars 1959
Adresse : place du Présidial

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 18e siècle
Année de construction : 1774 ; 1784
Eléments protégés : portail ; élévation
Auteur(s) : Brousseau Joseph, ou : Brousseaud Joseph (architecte)

Ancienne abbaye Saint-Martial

Ancienne abbaye Saint-Martial
Ancienne abbaye Saint-Martial
Précisions : Vestiges de la crypte (cad. L 635) : classement par arrêté du 27 mai 1966
Adresse : place de la République

Type : Monuments historiques
Epoque : Gallo-romain ; Moyen Age
Eléments protégés : crypte

Borne milliaire

Histoire : Cette borne a été détruite en 1893. Elle était classée en tant qu'objet mobilier ou immobilier par arrêté du 29 janvier 1894.
Précisions : Borne milliaire : classement par liste de 1900
Adresse : Petite-place-du-Séminaire

Type : Monuments historiques
Epoque : Gallo-romain (détruit)
Eléments protégés : borne

Calvaire du 13e siècle

Précisions : Calvaire du 13s : inscription par arrêté du 5 mai 1947
Adresse : 13 rue du Pont-Saint-Martial

Type : Monuments historiques
Epoque : 13e siècle

Cathédrale Saint-Etienne

Cathédrale Saint-Etienne
Cathédrale Saint-Etienne
Histoire : Succédant à un édifice roman dont ne subsistent que le clocher-porche et la crypte, la construction gothique de la cathédrale débute vers 1273 par le chevet, qui s'achève en 1327. L'édifice n'est terminé qu'en 1888 avec les deux premières travées de la nef. Vitraux de Steinheil et Oudinot, comportant des éléments du 14e siècle.
Précisions : Cathédrale Saint-Etienne : classement par liste de 1862

Type : Monuments historiques
Epoque : 13e siècle ; 16e siècle ; 19e siècle
Année de construction : 1273


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques