France   |    
Blason et armoiries de Limoges

Limoges

Haute-Vienne

Limousin

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Limoges

4.78
15541Limoges est une ville de 135100 habitants, située dans le département de la Haute-Vienne et la région du Limousin en France. Les habitants de Limoges s'appellent les Limougeauds et les Limougeaudes. Limoges possède 241 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population135100 habitants
GentiléLimougeauds, Limougeaudes
Superficie7748 hectares
Densité1743 hab/km²
Altitude294 mètres
Code Postal87000
Code INSEE87085

055545xxxx055532xxxx
MairieMairie de Limoges
9 place Léon Betoulle
87000 LIMOGES
Téléphone0555456000
Fax0555321187
Site web

Fiche consultée 15541 fois

Cartes postales anciennes de Limoges

Environs de LimogesPlace et statue Sadi CarnotGrèves de Limoges, 15 avril 1905. Barricade élevée devant la Fabrique

Avis sur Limoges


Donnez votre avis sur Limoges

Monuments historiques et bâtiments protégés de Limoges

Usine de porcelaine Chastagner Porcelaines

Histoire : En 1958 Alexandre Chastagner fait édifier cette usine de porcelaine, à quelques mètres des bâtiments de l'ancienne usine de porcelaine Gibus et Redon qu'il occupait depuis 1946, sous la raison sociale Société de Fabrication Porcelainière Limousine - Porcelaines Chastagner. Les bâtiments de 1958 sont conçus par l'ingénieur limougeaud Georges Faure, ainsi que probablement l'extension de 1964. La production est essentiellement orientée vers la vaisselle de table blanche ou décorée. En 1971 Gérard Chastagner, fils du fondateur, reprend la direction de l'entreprise, qui devient en 1980 la société anonyme Chastagner Porcelaines. Acquise en 1998 par la Société de Coutellerie et d'Orfèvrerie Française implantée à Thiers (63), l'entreprise est liquidée en juillet 2002. Les ateliers doivent être démolis. Les modèles et moules ont été repris par M. Gérard Chastagner qui poursuit une production artisanale, à Feytiat (87).En 1955, dans l'ancienne usine Gibus et Redon, Alexandre Chastagner est le premier porcelainier de Limoges à tenter l'utilisation d'un four-cellule à gaz GDF-Prévot. En 1980 l'usine est équipée de 6 fours à gaz de 8 m3 à brûleurs Jet pour la cuisson de l'émail du constructeur limougeaud Coudamy, et 2 fours électriques de 4 m3 pour la cuisson du dégourdi, 4 à 5 fours électriques pour la cuisson des décors. Elle est dotée d'un carrousel de coulage de 50 postes à double circuit, de 9 machines roller du constructeur allemand Netsch installées à partir de 1964 et associées à 3 carrousels de finition. Les pièces sont alors véhiculées sur balancelles par convoyeur aérien.L'usine emploie 100 personnes en 1965, 90 en 1978, 85 en 1988.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 3e quart 20e siècle

Vidéos de Limoges

Chargement...