France   |    
Blason et armoiries de la Seyne-sur-Mer

La Seyne-sur-Mer

Var

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


La Seyne-sur-Mer

4.617
4476La Seyne-sur-Mer est une ville de 58000 habitants, située dans le département du Var et la région de la Provence-Alpes-Côte d'Azur en France. Les habitants de la Seyne-sur-Mer s'appellent les Seynois et les Seynoises. la Seyne-sur-Mer possède 7 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population58000 habitants
GentiléSeynois, Seynoises
Superficie2217 hectares
Densité2616 hab/km²
Altitude9 mètres
Code Postal83500
Code INSEE83126

049406xxxx049430xxxx
MairieMairie de la Seyne-sur-Mer
17 Bis rue Messine
83500 LA SEYNE SUR MER
Téléphone0494069500
Fax0494306774
Site web

Fiche consultée 4476 fois

Cartes postales anciennes de la Seyne-sur-Mer

Tramway de la Seyne sur merPlage des SablettesPlage des Sablettes

Avis sur la Seyne-sur-Mer

Avis de mlkjlmkj

Ce que j Le Climat, l'ambiance...

Ce que je n Le transport est difficile

Anecdote non

Opinion générale La ville de la Seyne sur Mer est tout simplement géniale : climat, ambiance...

| 20/02/2009 14:47
la Seyne-sur-Mer
Qualité de vie
Coût de la vie
Loisirs
Economie
Enseignement
Transports
Au global
Donnez votre avis sur la Seyne-sur-Mer

Monuments historiques et bâtiments protégés de la Seyne-sur-Mer

Station de villégiature de Tamaris

Histoire : Située à proximité de La Seyne-sur-Mer, ville industrielle depuis les années 1830, cette zone est quasiment déserte lorsque George Sand y séjourne et la décrit en 1861. Le développement est le fait de la volonté d'un homme, Marius Michel (1819-1907). Né à Sanary (83), il fait carrière et fortune dans l'empire ottoman, dont il devient directeur des phares. Il est élevé à la dignité de pacha par le sultan, ce qui lui vaut son appellation de Michel Pacha. Décédé en 1907, son tombeau se trouve dans le cimetière de Sanary et est l'oeuvre de l'architecte Paul Page. En 1880, il acquiert 60 hectares de terres le long de la baie du Lazaret dans le but de réaliser une station de villégiature. Après des travaux de comblement et de nivellement, l'aménagement de la voirie, d'un port et d'un débarcadère, il y conçoit 46 villas, un bureau de poste, deux hôtels et un casino. C'est la station de Tamaris, qui se poursuit au nord jusqu'au Manteau. Cette station d'hiver est destinée à la clientèle étrangère. Peu à peu, au début du 20e siècle et dans l'entre-deux-guerres, l'espace entre Tamaris et la station balnéaire des Sablettes au sud se construit (secteur du Crouton). L'architecte Paul Page y signe l'Institut de Biologie Marine (daté 1900) et le directeur des chantiers navals de Port-de-Bouc, Robert Rougeul, dessine sa propre villa (La Sylvacane) en 1930.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle ; 20e siècle

Vidéos de la Seyne-sur-Mer

Chargement...