France   |    
Monument historique

Hôtel de Caisse d'Epargne

Monument historique

Dreux


Hôtel de Caisse d'Epargne

Histoire : Elevée, à l'angle d'une place entre 1892 et 1894, sur des plans conçus par l'architecte Vidière, l'édifice est conçu pour abriter à la fois les services de la Mairie - la grande salle des mariages nous le rappelle - et ceux de la Caisse d'épargne au rez-de-chaussée. Construit en pierre pour les façades principales et en brique pour les façades arrière, l'édifice présente un style éclectique d'une grande richesse. L'entrée s'effectue à l'intersection des deux ailes grâce à une rotonde d'angle surmontée d'un dôme monumental, lui-même surmonté d'un lanternon. Ce traitement monumental de la façade signale l'édifice dans la ville et l'impose comme un édifice public - l'hébergement de la mairie renforce d'ailleurs son statut d'édifice public. A l'intérieur, le décor est lui aussi d'inspiration classique : des colonnes de marbres soutiennent la coupole de l'escalier tandis que des pilastres scandent les murs du palier du premier étage. Les lettres R.F. que l'on retrouve sur la façade comme sur le décor de la coupole de l'escalier rappellent que l'hôtel devait accueillir les services municipaux. L'hôtel de Dreux est l'un des deux hôtels en région Centre (l'autre se situant à Châteauroux) à avoir adopté la rotonde d'angle. Il est également l'un des seuls à avoir conservé un ensemble ornemental presque complet. Le décor de la salle des mariages a été réalisé par Michon en 1899.
Précisions : Hôtel dans sa totalité, y compris l'horloge et son mécanisme (cad. AD 253) : inscription par arrêté du 26 septembre 2000
Adresse : 22, 24 place Métézeau

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 19e siècle
Année de construction : 1892
Eléments protégés : horloge publique
Auteur(s) : Vidière (architecte) ; Michon (peintre)

Monuments historiques de Dreux