France   |    
Blason et armoiries de Giromagny

Giromagny

Territoire de Belfort

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Giromagny

4.910
709Giromagny est une commune de 3290 habitants, située dans le département de Territoire de Belfort et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Giromagny s'appellent les Giromagniens et les Giromagniennes. Giromagny possède 9 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population3290 habitants
GentiléGiromagniens, Giromagniennes
Superficie565 hectares
Densité582 hab/km²
Altitude476 mètres
Code Postal90200
Code INSEE90052

038427xxxx038429xxxx
MairieMairie de Giromagny
28 Grande Rue
90200 GIROMAGNY
Téléphone0384271418
Fax0384295505

Fiche consultée 709 fois

Avis sur Giromagny


Donnez votre avis sur Giromagny

Monuments historiques et bâtiments protégés de Giromagny

Filature de coton Ernest Boigeol et Cie dite des Prés-Heyd, puis usine de pièces détachées en matière plastique Maglum, actuellement CTAA

Histoire : La filature dite des Prés-Heyd est construite en 1904-1906 pour le compte de la société Ernest Boigeol et Cie. Elle aurait été équipée par la société Dobson et Barlow de Bolton (Grande-Bretagne) . Elle alimente le tissage des Grands Champs récemment construit par la société sur la commune voisine de Lepuix (90) . Un logement collectif ouvrier est également édifié en face de l'usine. Directeur de la société, Ernest Boigeol se fait construire un logement patronal vers 1900 au n°2 rue des Fougerets (1984 AK 129) . En 1916, la filature est agrandie d'un nouvel atelier de fabrication appelé la neuve salle. La société Jean-Ernest Boigeol et Cie, vraisemblablement fondée en 1939 et possédant également les tissages de la Fonderie et des Grands Champs (Lepuix) , dépose son bilan en 1965. De 1968 à 1981, les bâtiments sont investis par la société Maglum, fabricant de pièces détachées en matière plastique. La chaudière de la machine à vapeur reprend du service pour le chauffage jusqu'en 1971, alors que sa cheminée est abattue en 1978. La société CTAA France SA, succédant en 1981 à Maglum dans la même branche d'activité, s'installe dans les bâtiments et procède à diverses modifications entre 1985 et 1989 : destruction de la chaufferie et extension d'ateliers au sud et au nord. Le logement patronal, converti en maison de convalescence de l'hôpital de Belfort jusque vers 1992, a été vendu en 1998 et sert d'immeuble à logements.Une machine à vapeur est attestée dès la mise en activité. 30 000 broches à filer en activité en 1914.348 personnes en 1967, 131 en 1999.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle ; 4e quart 20e siècle

Vidéos de Giromagny

Chargement...