France   |    
Blason et armoiries de Dole

Dole

Jura

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Dole

4.45
3668Dole est une ville de 23900 habitants, située dans le département du Jura et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Dole s'appellent les Dolois et les Doloises. Dole possède 98 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population23900 habitants
GentiléDolois, Doloises
Superficie3223 hectares
Densité741 hab/km²
Altitude231 mètres
Code Postal39100
Code INSEE39198

038479xxxx038479xxxx
MaireJean-Claude WAMBST
MairieMairie de Dole
Place de l'Europe
39100 DOLE
Téléphone0384797979
Fax0384797980
Site web

Fiche consultée 3668 fois

Cartes postales anciennes de Dole

Caserne BernardDole - La Collégiale vue des bords du DoubsDepuis les Abattoirs

Avis sur Dole


Donnez votre avis sur Dole

Monuments historiques et bâtiments protégés de Dole

Fonderie, usine de matériel d'équipement industriel dite Fonderie des Ateliers Lacroix, actuellement usine de pièces détachées en matière plastique des Ets Mayet

Histoire : En 1884 est inaugurée la gare de la Bedugue, lors de l'ouverture de la ligne Dole-Poligny. La société des Ateliers Lacroix, fondée en 1868, fait alors bâtir une usine à proximité, disposant peut-être d'un embranchement particulier. Sa fonderie de seconde fusion permet d'ajouter à sa production de machines à vapeur et de machines agricoles celle des turbines hydrauliques et, surtout, du matériel de meunerie. La société développe aussi une activité d'installation de moulins (Franche-Comté, Isère, Suisse avec les moulins de Cossona) . En 1892, elle achète le moulin de Parcey, à 7 km de là, et le transforme en minoterie de démonstration et d'exposition pour ses machines. En 1895, elle acquiert la fonderie de seconde fusion et les ateliers de construction mécanique Damey, rue Mont Roland, dont elle conserve le matériel, transféré à la Fenotte, et le nom, en devenant société Damey et Lacroix. En 1919, Jean-Marie, Paul et Léon Lacroix, petits-fils du fondateur, deviennent propriétaires de l'usine lors du partage après décès, en 1917, de leur père Olympe. Ils fondent la S.A. Lacroix Frères en 1921, déclarée en liquidation judiciaire le 30 avril 1931. L'usine est achetée par E. Bosne la même année. En 1937, les locaux sont occupés par Joseph Mériot, mécanicien-constructeur, qui continue la fabrication et la commercialisation du matériel de meunerie. Le 28 mai 1945, la société Mayet achète l'usine. Fondée en 1941, elle est issue d'un atelier de tournerie sur bois de Saint-Lupicin, passé au travail du plastique (voir ce dossier) . En juin 1945, une autorisation de transfert, régularisée en 1950, est accordée pour l'installation "d'une usine de moulage de matières plastiques (bakélite, pollopas, acétate) , ainsi qu'un atelier de fabrication d'outillage relatif à cette industrie". La S.A. Mayet s'étoffe en 1972 avec la construction d'une usine de montage à Pierre-de-Bresse (Saône-et-Loire) . A Dole, l'atelier de fabrication est détruit par un incendie en 1959. Il est reconstruit dans l'année. Vers 1970, un hangar métallique est ajouté à l'extrémité de l'entrepôt sud. Actuellement, l'usine fabrique des objets et des pièces détachées en matière plastique thermodurcissable. Plus de 50 ouvriers en 1954, 93 en 1977, 80 en 1987.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle ; 3e quart 20e siècle

Vidéos de Dole

Chargement...