France   |    
Monument historique

distillerie Vinicole du Blayais.

Monument historique

Marcillac


Distillerie Vinicole du Blayais.

Histoire : M. Sarais fait construire en 1936 une distillerie pour fabriquer des alcools industriels. On procède à une extension des bâtiments en 1970, à la faveur du regroupement, sur le même site, de plusieurs sociétés sous l'appellation Distillerie Vinicole du Blayais. La nouvelle société fabrique essentiellement les alcools industriels à partir des marcs de raisin des vignobles des Hauts de Gironde, mais aussi depuis 1973, la " fine de Bordeaux ", eau-de-vie de vin blanc obtenue par la méthode charentaise de la double chauffe. Après un incendie en 1984, la " distillerie charentaise " a été reconstruite et le matériel a dû être remplacé. La Fine de Bordeaux, uniquement fabriquée à Marcillac, est exportée dans toute la CEE. La production annuelle est d'environ 50 000 bouteilles.Dans la distillerie charentaise, les 4 alambics charentais en cuivre sont fabriqués par le constructeur Prulho à Cognac, et les chaudières, avec des foyers à gaz, ont été installées par l'entreprise Dejos de Jarnac (16) . Dans la distillerie des alcools industriels il y a des convoyeurs, une bande de diffusion continue, les colonnes à distiller et un rouleau sécheur.1974 : 80 employés. 1993 : 36 salariés.
Adresse : C.D. 23

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle ; 4e quart 20e siècle
Année de construction : 1936 ; 1970 ; 1984
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Monuments historiques de Marcillac