France   |    
Monument historique

couvent de minimes, puis de visitandines

Monument historique

Ornans


Couvent de minimes, puis de visitandines

Histoire : En 1606, les minimes s'installent à Ornans sur l'initiative de Laurence-Françoise Orsans, veuve de Jean de Grospain, seigneur de Belmont et de Bremondans, et commencent la construction de leur chapelle. En 1611, celle-ci est agrandie. Le couvent est modifié dans la seconde moitié du 18e siècle (la date 1740 figure au-dessus de la porte du parloir, celle de 1741 est au-dessus de la porte menant à la galerie du 1er étage) . Vendu à la Révolution, l'ensemble des bâtiments est acheté par l'abbé Girod en 1839 pour y installer une maison d'éducation confiée aux visitandines. En 1854, des travaux sont entrepris. De la chapelle primitive il ne reste que le portail et la tour clocher. L'aile du couvent, parallèle à la rue Edouard Bastide, est surélevée d'un étage, afin d'y accueillir les pensionnaires. Dans la seconde moitié du 19e siècle, deux chapelles sont construites dans le jardin (la chapelle adossée au mur nord a été construite en 1870) . Les galeries du cloître ont été fermées en 1936. Le couvent a fermé ses portes en 1979 et a été acheté par la mairie pour y installer la gendarmerie et des services administratifs.
Précisions : La chapelle en totalité, les galeries du cloître et l'escalier situé au nord-est du cloître (cad.1975 AI 29, 52) ont été inscrits le 2 mars 1981.
Adresse : 7 rue Edouard Bastide

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 17e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 2e quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle
Année de construction : 1611 ; 1740 ; 1741 ; 1840 ; 1854
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Monuments historiques d'Ornans