France   |    
Monument historique

Ceinture de Forts

Monument historique

Dunkerque


Ceinture de Forts

Histoire : A la suite de la guerre de 1870, 1871, la fortification de la frontière nord fut une préoccupation du comité de défense et de son animateur, le général Raymond Séré de Rivières ; autour de la ville de Dunkerque nouvellement fortifiée fut implantée de 1874 à 1906 une ceinture d'ouvrages, batteries et fort : de 1874 à 1878, le fort des dunes d'après les plans de Séré de rivières, en 1878 la batterie de Zuydcoote, en 1880 les batteries de Mardyck et annexe de Mardyck ; au début du 20e siècle implantation de l'ouvrage ouest et de 1906 à 1908 l'ouvrage de Petite-Synthe ; ces ouvrages défensifs furent jusqu'en 1940 utilisés par l'armée française, en mai et juin 1940 le fort des dunes et la batterie côtière de Zuydcoote sont bombardés par l'armée allemande ; jusqu'en 1945, libération de la poche de Dunkerque, ces 6 ouvrages défensifs sont occupés par l'armée allemande ; vers 1955 l'ouvrage de Petite-Synthe est cédé à la mairie de Petite-Synthe puis à la mairie de Dunkerque ; en 1959, les batteries de Mardyck et annexe de Mardyck sont déclassées puis rasées afin d'édifier une usine sidérurgique ; la batterie côtière de Zuydcoote sérieusement endommagée durant la 2e guerre mondiale est devenue champ de manoeuvres ; le fort des dunes désaffecté, est cédé à la commune de Leffrinckoucke en 1994

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1878 ; 1880 ; 1906 ; 1908
Auteur(s) : Séré de Rivières Raymond, général, ou : Rivières Raymond Séré de, général (ingénieur, architecte militaire)

Monuments historiques de Dunkerque