France   |    
Blason et armoiries de Cayeux-sur-Mer

Cayeux-sur-Mer

Somme

Picardie

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Cayeux-sur-Mer

Monuments historiques et bâtiments protégés de Cayeux-sur-Mer

Maison dite Caprice

Maison dite Caprice
Maison dite Caprice
Histoire : Maison dite Caprice construite entre 1903 et 1906 (imposition du cadastre en 1906) pour Louis Baziret, demeurant à Paris (source : matrices cadastrales).
Adresse : 54 ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue Paul-Doumer ; 21 rue du Mont-Rôti

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Carpe Diem

Histoire : Maison dite Carpe Diem construite au cours du 1er quart du 20e siècle.
Adresse : 160 avenue du Maréchal-Foch

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Chalet de la Mouchette

Maison dite Chalet de la Mouchette
Maison dite Chalet de la Mouchette
Histoire : Maison dite Chalet de la Mouchette construite à la limite des 19e et 20e siècles.
Adresse : 43 rue Florent-Triquet ; rue de l'Amiral-Duperrée

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Cottage Arlette

Maison dite Cottage Arlette
Maison dite Cottage Arlette
Histoire : Maison dite Cottage Arlette construite au cours du 2e quart du 20e siècle.
Adresse : 132 ancienne Grande-Rue, actuellement rue du Maréchal-Foch

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Dominiquette

Maison dite Dominiquette
Maison dite Dominiquette
Histoire : Maison dite Dominiquette construite en 1897 (date portée) pour Louis Thomas (source : matrices cadastrales) demeurant à Versailles (Yvelines). Le garage isolé a été construit à une date indéterminée.
Adresse : 29 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc ; 4 rue d'Abbeville

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle
Année de construction : 1897
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Doux Abri

Maison dite Doux Abri
Maison dite Doux Abri
Histoire : Maison dite Doux Abri construite au cours du 1er quart du 20e siècle. Le corps de bâtiment de gauche, comprenant un garage surmonté d'une pièce habitable a été ajouté à une date indéterminée. Les cartes postales anciennes montrent qu'à l'origine, l'édifice n'était pas enduit (excepté le soubassement en faux appareil). De même, la clôture de la parcelle était en bois, les entrées étant protégées par des couvertures en chaume. L'appellation a été ajoutée à une date indéterminée.
Adresse : 12 rue de Pont-Noyelle

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Eole

Maison dite Eole
Maison dite Eole
Histoire : Maison dite Eole construite au cours du 1er quart du 20e siècle.
Adresse : boulevard du Général-Sizaire ; rue de la Plata

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite Jehanne d'Arc, actuellement Arnaud

Maison dite Jehanne d\
Maison dite Jehanne d'Arc, actuellement Arnaud
Histoire : Maison dite Jehanne d'Arc, actuellement Arnaud, construite au cours du 1er quart du 20e siècle. Les cartes postales anciennes montrent qu'à l'origine, la maison présentait un décrochement du toit avec aisseliers.
Adresse : 22 ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue Paul-Doumer ; 15 rue du Vimeu

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite L'Acacia

Maison dite L\
Maison dite L'Acacia
Histoire : Maison dite L'Acacia construite entre 1915 et 1918 (imposition du cadastre en 1918) par L. Mouchot (signature), architecte à Paris, pour Raoul Bayle (source : matrices cadastrales), maître d'hôtel demeurant à Cayeux-sur-Mer.
Adresse : 42 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc ; 13 rue Florentin-Lefils

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : Mouchot, L. (architecte)

Maison dite L'Ermitage

Maison dite L\
Maison dite L'Ermitage
Histoire : Maison dite L'Ermitage construite au cours du 4e quart du 19e siècle. Des cartes postales anciennes montrent qu'à l'origine, la brique du gros-oeuvre était apparente, une crête ornait le faîte du toit, l'entrée occupait la position médiane, et la travée de droite était devancée par une véranda. Les deux extensions latérales ont été surélevées à une date indéterminée, elles étaient à l'origine couvertes d'un toit terrasse avec garde-corps en maçonnerie à redents.
Adresse : 68 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite L'Horizon

Maison dite L\
Maison dite L'Horizon
Histoire : Maison dite L'Horizon construite entre 1912 et 1915 (imposition du cadastre en 1915) vraisemblablement par Arthur Cochard, architecte à Sannois (Val-d'Oise), commanditaire de l'édifice (source : matrices cadastrales), pour son propre usage. L'essentage d'ardoises du pignon en façade n'existait pas à l'origine, aurait été ajouté après la Seconde Guerre mondiale.
Adresse : 68 boulevard du Général-Sizaire ; ancienne rue du Phare, actuellement rue du Maréchal-Joffre

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : Cochard Arthur (auteur commanditaire, architecte)

Maison dite L'Océan, puis colonie de vacances, actuellement maison

Maison dite L\
Maison dite L'Océan, puis colonie de vacances, actuellement maison
Histoire : Maison dite L'Océan construite au cours du 1er quart du 20e siècle. Après la Seconde Guerre mondiale, l'édifice a abrité une colonie de vacances (Oeuvre des pupilles de l'Ecole publique de la Somme). L'escalier extérieur ajouté sur la façade postérieure date de cette époque. L'édifice est en mauvais état, notamment au niveau des menuiseries. Les baies du soubassement ont été obstruées. Un garage a été ajouté en façade sur mer, à une date indéterminée, vraisemblablement avant 1945. La maison a été la propriété d'Anatole Mopin, maire de Cayeux-sur-Mer.
Adresse : 38 boulevard du Général-Sizaire ; 1 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc ; rue Jules-Dupré

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite La Bastide ou La Bastille, puis colonie de vacances, actuellement centre d'aide par le travail

Maison dite La Bastide ou La Bastille, puis colonie de vacances, actuellement centre d\
Maison dite La Bastide ou La Bastille, puis colonie de vacances, actuellement centre d'aide par le travail
Histoire : Selon l'ouvrage de C. Massart, la maison a été construite pour le comte Raoul d'Anglès, député, à l'emplacement d'une batterie d'artillerie, sur une proéminence. Les matrices cadastrales indiquent comme premier propriétaire Auguste Denis, demeurant au Raincy (Seine-Saint-Denis), avec une construction mentionnée comme ayant été construite avant 1882. D'autres sources nous indiquent que la maison aurait pu être construite vers 1862, date d'aliénation de la batterie à l'emplacement de laquelle la maison est ausitôt élevée (source : A.D. Somme, 2 Q 20). Une addition de construction est mentionnée vers 1881 (imposition du cadastre en 1884). Ces mêmes matrices désignent la construction sous l'appellation La Bastille. Elles indiquent qu'en 1930 (date de mutation mentionnée), elle devient propriété de l'Oeuvre des Colonies de vacances et patronage scolaires de Beauvais et de la région. L'établissement accueille actuellement un centre d'aide par le travail.
Adresse : 30 rue Florent-Triquet ; ancienne rue du Phare, actuellement rue du Maréchal-Joffre ; rue des Oeillets

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite La Blanchette

Maison dite La Blanchette
Maison dite La Blanchette
Histoire : Maison dite La Blanchette construite à la limite des 19e et 20e siècles par Henri Didot, architecte à Paris (signature).
Adresse : 16 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc ; rue Jules-Verne

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) : Didot Henri (architecte)

Maison dite La Cayolaise

Maison dite La Cayolaise
Maison dite La Cayolaise
Histoire : Maison dite La Cayolaise construite entre 1882 et 1885 (imposition du cadastre en 1885) vraisemblablement par Edmond Douillet, architecte à Amiens (Somme), commanditaire de l'édifice (source : matrices cadastrales), pour son propre usage. Une seconde habitation a été accolée au cours du 4e quart du 19e siècle.
Adresse : 11 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) : Douillet Edmond (auteur commanditaire, architecte)

Maison dite La Désirée

Maison dite La Désirée
Maison dite La Désirée
Histoire : Maison dite La Désirée construite entre 1902 et 1905 (imposition du cadastre en 1905) pour Victor Pellé, demeurant à Paris (source : matrices cadastrales). Les cartes postales anciennes montrent qu'à l'origine, le gros-oeuvre était en briques apparentes et le toit en ardoise présentait des motifs.
Adresse : 46 ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue Paul-Doumer

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite La Jeannette

Maison dite La Jeannette
Maison dite La Jeannette
Histoire : Maison dite La Jeannette construite au cours du 1er quart du 20e siècle par les frères Bocquet, entrepreneurs à Cayeux-sur-Mer (signature).
Adresse : 64 ancienne avenue de la Gare, actuellement avenue Paul-Doumer

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : Bocquet Frères (entrepreneur)

Maison dite La Rafale

Maison dite La Rafale
Maison dite La Rafale
Histoire : Maison dite La Rafale construite au cours du 4e quart du 19e siècle. Le garage a été aménagé à une date indéterminée.
Adresse : 62 ancienne rue du Phare, actuellement rue du Général-Leclerc

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu

Maison dite La Surprise

Maison dite La Surprise
Maison dite La Surprise
Histoire : Maison dite La Surprise construite au cours du 1er quart du 20e siècle par Zéphir Oget (signature des plans), architecte à Cayeux-sur-Mer. Les plans de la villa ont été publiés dans le recueil d'architecture 'La Maison pour tous'. Une addition de construction a été opérée à une date indéterminée.
Adresse : 7 rue Lesseps

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) : Oget Zéphir (architecte)

Maison dite Le Clos Fleuri

Maison dite Le Clos Fleuri
Maison dite Le Clos Fleuri
Histoire : Maison dite Le Clos Fleuri construite entre 1927 et 1931 (imposition du cadastre en 1931, déclarée construction nouvelle en 1927) pour madame Henri (mention de la matrice cadastrale), demeurant à Cayeux-sur-Mer.
Adresse : 71 avenue Carnot

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) : maître d'oeuvre inconnu


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques