France   |    
Blason et armoiries de Bordeaux

Bordeaux

Gironde

Aquitaine

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Bordeaux

4.89
15708Bordeaux est une ville de 229500 habitants, située dans le département de la Gironde et la région d'Aquitaine en France. Les habitants de Bordeaux s'appellent les Bordelais et les Bordelaises. Bordeaux possède 396 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population229500 habitants
GentiléBordelais, Bordelaises
Superficie4936 hectares
Densité4649 hab/km²
Altitude6 mètres
Code Postal33000
Code INSEE33063

055610xxxx055644xxxx
MaireAlain Juppé
MairieMairie de Bordeaux
Place Pey Berland
33077 BORDEAUX
Téléphone0556102030
Fax0556445607
Site web

Fiche consultée 15708 fois

Cartes postales anciennes de Bordeaux

BORDEAUX
La Gare du Midi vers le départBordeaux
Panorama vu de la Tour Saint MichelTour Saint Michel

Avis sur Bordeaux


Donnez votre avis sur Bordeaux

Monuments historiques et bâtiments protégés de Bordeaux

Hôtel des archives départementales de la Gironde

Histoire : L'hôtel des archives départementales de la Gironde, est envisagé dès 1857. En 1858, le Conseil Général charge du projet l'architecte départemental et diocésain Pierre-Auguste Labbé. Il construira ce bâtiment de 1861 à 1865, en s'inspirant des hôtels particuliers français des 17e et 18e siècles, ainsi que du parti adopté par Labrouste à la bibliothèque Sainte-Geneviève (Paris). L'un des premiers bâtiments d'archives construits en France, il est en avance sur son temps prenant modèle sur les archives de la Cour des Comptes de Paris (bâtiment disparu), il est un des premiers édifices réservés à cet usage et à utiliser le fer comme matériau, ainsi qu'un des premiers à inclure une salle pour le public de la taille de celle d'une bibliothèque, une bibliothèque historique et un vaste hall d'apparat. Il se caractérise par une optimisation de l'espace de façon rationnelle dans les dépôts, et par une recherche sécuritaire poussée contre le feu. C'est un bâtiment néo-classique de pierre (deux niveaux en façade, trois en élévation), composé d'un corps central (réservé aux services et logement du conservateur) et de deux ailes en retour (les dépôts) séparées par une cour fermée d'un portail. Il possède une belle charpente métallique de fines poutrelles articulées. Chaque aile repose sur la maçonnerie des quatre murs porteurs formant enveloppe étayée d'une série de puissants contreforts intérieurs. Ce système permet une utilisation rationnelle de l'espace optimale en supprimant tout pilier. De puissantes voûtes d'arêtes (à hauteur de la salle de lecture) supportent le niveau de stockage des archives. Aux quatre angles, une tourelle intérieure renferme un escalier de pierre à vis, leur aménagement intérieur a été édifié avec adjonction moderne d'ascenseurs, escaliers et rayonnages métalliques sur plusieurs niveaux. Le garde-corps de fer courant au niveau supérieur est le remploi d'un élément d'origine (le seul). Le bâtiment inclut un système de protection anti-feu très réfléchi : édifice isolé (trois rues et un passage arrière fermé de grilles) ; dépôts circonscrits dans les ailes et séparés du corps central par des portes de fonte ; le bois est exclu des planchers ; ensemble du bâtiment couvert d'une charpente métallique. Labbé avait même prévu l'emploi du fer pour les rayonnages (non réalisé : en bois). Cet ensemble demeure aujourd'hui le seul bâtiment d'archives départementales du 19e siècle encore en service.

Type : Monuments historiques
Epoque : 3e quart 19e siècle

Vidéos de Bordeaux

Chargement...