France   |    
Blason et armoiries de Béziers

Béziers

Hérault

Languedoc-Roussillon

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Béziers

Monuments historiques et bâtiments protégés de Béziers

Abbaye Saint-Aphrodise (ancienne)

Précisions : Eglise, aire de l'ancien cloître et bâtiments conventuels qui l'entourent (cad. PX 225, 238, 285) : classement par arrêté du 29 décembre 1983
Adresse : 12 place Saint-Aphrodise

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e moitié 11e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle ; 18e siècle
Eléments protégés : église ; cloître ; bâtiment conventuel ; TERRAIN

Ancien centre d'apprentissage pour garçons, actuel lycée professionnel Jean Mermoz

Ancien centre d\
Ancien centre d'apprentissage pour garçons, actuel lycée professionnel Jean Mermoz
Histoire : L'édifice est la plus importante réalisation en France de Pierre Jeanneret. Elaboré en collaboration avec Jean Prouvé (structures métalliques des toitures en aluminium et des baies basculantes du bâtiment des classes) ; Dominique Escorza, architecte espagnol ; Charlotte Périand (mobilier).
Précisions : L'ancienne salle des fêtes (cad. OS 281) : inscription par arrêté du 17 mai 2001 - L'ancien centre d'apprentissage, à l'exclusion de l'ancienne salle des fêtes (cad. OS 281) : classement par arrêté du 13 février 2002
Adresse : rue Ferdinand-de-Lesseps

Type : Monuments historiques ; Label XXe
Epoque : 3e quart 20e siècle
Année de construction : 1950
Auteur(s) : JEANNERET Pierre (architecte)ESCORZA Dominique (architecte)PROUVE Jean (architecte, ingénieur)PERIAND Charlotte (décorateur)VAUTHIER-JEANNERET Jacqueline (décorateur)

Ancien tribunal épiscopal, anciennement appelé "Maison des Notaires"

Ancien tribunal épiscopal, anciennement appelé \"Maison des Notaires\"
Ancien tribunal épiscopal, anciennement appelé "Maison des Notaires"
Histoire : Décoration du plafond caractéristique du 3e quart du 14e siècle. Le volume intérieur est relativement bien conservé. La salle d'audience en rez-de-chaussée possède un plafond décoré et, au premier étage, l'appartement du viguier possède également un plafond décoré de peintures.
Précisions : Le bâtiment abritant l'ancien tribunal, en totalité (cad. MN 97) : inscription par arrêté du 22 juillet 2004
Adresse : 10 impasse de la Notairie

Type : Monuments historiques
Epoque : 3e quart 14e siècle
Eléments protégés : décor intérieur ; plafond

Canal du Midi

Histoire : Le canal du Languedoc ou canal de communication des Deux Mers a été réalisé sous Louis XIV d'après les plans de l'ingénieur Pierre-Paul Riquet, communiqués à Colbert en 1662. Les travaux commencent en 1667 par la partie du canal située entre Toulouse et Naurouse. En 1672, la première partie du canal est terminée. Après quelques rectifications, le canal est définitivement achevé à la fin de l'année 1682. La construction des écluses de Fonsérannes s'effectue entre 1673 et 1680. L'écluse soutient les eaux de la grande retenue qui s'étend depuis l'écluse d'Argens.
Précisions : Ensemble des écluses de Fonsérannes, y compris les parements des huit bassins, les quais de l'ensemble de l'ouvrage tant sur le canal du Midi que sur le canal d'évacuation, les quatorze volées d'escalier qui flanquent les bassins, les bornes d'amarre en pierre, le ponceau et la passerelle voûtés situés respectivement à l'extrémité aval de l'ouvrage et entre les quatrième et cinquième bassins (cad. non cadastré, domaine public fluvial) : classement par arrêté du 14 octobre 1996

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e moitié 17e siècle
Année de construction : 1673
Eléments protégés : bassin ; quai
Auteur(s) : RIQUET Pierre-Paul (ingénieur)

Canal du Midi

Histoire : Le canal du Languedoc ou canal de communication des Deux Mers a été réalisé sous Louis XIV d'après les plans de l'ingénieur Pierre-Paul Riquet, communiqués à Colbert en 1662. Les travaux commencent en 1667 par la partie du canal située entre Toulouse et Naurouse. En 1672, la première partie du canal est terminée. Après quelques rectifications, le canal est définitivement achevé à la fin de l'année 1682. Pont-aqueduc construit en 1854 par Urbain Maguès.
Précisions : Pont-aqueduc sur l'Orb (cad. non cadastré, domaine public fluvial) : inscription par arrêté du 29 août 1996

Type : Monuments historiques
Epoque : 3e quart 19e siècle
Année de construction : 1854
Auteur(s) : MAGUES Urbain (maître de l'oeuvre)

Cathédrale Saint-Nazaire (ancienne) et cloître Saint-Nazaire

Cathédrale Saint-Nazaire (ancienne) et cloître Saint-Nazaire
Cathédrale Saint-Nazaire (ancienne) et cloître Saint-Nazaire
Précisions : Cathédrale Saint-Nazaire (ancienne) et cloître Saint-Nazaire : classement par liste de 1840

Type : Monuments historiques
Epoque : 13e siècle ; 1er quart 14e siècle ; 18e siècle
Eléments protégés : cloître ; choeur

Chapelle des Pénitents Bleus

Chapelle des Pénitents Bleus
Chapelle des Pénitents Bleus
Histoire : Chapelle : 1ère moitié 15e siècle ; Peintures murales du chevet : 1er quart 19e siècle
Précisions : Chapelle (à l'exception de la partie classée) (cad. O 12) : inscription par arrêté du 18 juin 1973 ; Peintures murales du chevet (cad. RS 90) : classement par arrêté du 17 février 1982

Type : Monuments historiques
Epoque : 1ère moitié 15e siècle ; 1er quart 19e siècle
Année de construction : 1423
Eléments protégés : chevet ; portail

Château Saint-Bauzille

Précisions : Le château avec son parc, ses portails et la maison du gardien, ainsi que les anciens communs, en totalité (cad. ER 16, 17, 19, 20, 25, 34) : inscription par arrêté du 5 décembre 2007
Adresse : route de Bessan

Type : Monuments historiques
Eléments protégés : communs; maison; parc; portail

Château de Libouriac

Histoire : Château d'un grand domaine viticole du Biterrois édifié à la fin du 19e siècle, de 1883 à 1885, dans le style éclectique.
Précisions : Château et parc ; façades et toitures des dépendances et bâtiments annexes (chapelle, maison des jardiniers, maison du régisseur, château d'eau-pigeonnier, cave viticole, greniers, remises et écuries) , y compris le petit parc et l'allée de pins (cad. DT 20, 22, 27, 28) : inscription par arrêté du 12 décembre 1995
Adresse : route de Pézenas

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 19e siècle
Année de construction : 1883
Eléments protégés : parc ; dépendance ; chapelle ; maison ; château d'eau ; pigeonnier ; grenier ; remise ; écurie ; allée ; décor intérieur ; chai
Auteur(s) : GARROS Louis (architecte)BUHLER Eugène (architecte paysagiste)

Château de Poussan-le-Haut

Précisions : Façades et toitures des ailes Nord et Est ; portail d'entrée du château (cad. KZ 37) : inscription par arrêté du 31 octobre 1975

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 18e siècle
Eléments protégés : portail ; élévation ; toiture

Cloître des Carmes (ancien)

Précisions : Ancienne entrée voûtée, puits et travées (cad. C 128, 130, 147, 124, 136, 144, 150) : inscription par arrêté du 12 février 1951

Type : Monuments historiques
Epoque : 15e siècle ; 4e quart 16e siècle
Eléments protégés : cloître ; puits ; ENTREE

Eglise Saint-Jacques

Eglise Saint-Jacques
Eglise Saint-Jacques
Précisions : Abside et nef (à l'exception des deux premières travées occidentales, reconstruites au 19e siècle) (cad. O 1002) : classement par arrêté du 13 mars 1967

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 12e siècle ; 14e siècle
Eléments protégés : abside ; nef

Eglise de la Madeleine

Eglise de la Madeleine
Eglise de la Madeleine
Précisions : Eglise de la Madeleine, y compris les grilles de l'abside (cad. PZ 301) : classement par arrêté du 27 janvier 1987

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 11e siècle ; 12e siècle ; 14e siècle ; 15e siècle
Eléments protégés : abside ; clôture ; grille

Halles centrales

Précisions : Halles centrales (cad. RT 293) : inscription par arrêté du 8 octobre 1984
Adresse : place Pierre-Sémard

Type : Monuments historiques
Epoque : 4e quart 19e siècle
Année de construction : 1895

Hôtel Bülher

Histoire : Hôtel d'un riche industriel, Traugott Bühler, ayant fait fortune dans le commerce du vin et des spiritueux, signé en 1903 par les architectes Léopold et Louis Carlier. Malgré sa date de construction, l'architecture est d'un esprit encore très marqué par le 19e siècle. L'hôtel a été transformé en appartements.
Précisions : Façade sur rue et grille d'entrée (cad. OZ 1038, 1040) : inscription par arrêté du 5 décembre 1984
Adresse : 57, 59 avenue Saint-Saëns

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1903
Eléments protégés : élévation ; clôture ; grille
Auteur(s) : CARLIER Léopold (architecte)CARLIER Louis (architecte)

Hôtel de Boyer de Sorgues

Précisions : Portail sur rue, y compris la colonnette qui le surmonte à gauche ; passage et son plafond ; tourelle d'escalier (extérieur et intérieur) sise à l'angle Sud de la première cour : inscription par arrêté du 23 juin 1952
Adresse : 5 rue Mayran

Type : Monuments historiques
Epoque : 15e siècle
Eléments protégés : portail ; tourelle ; escalier ; colonne ; passage d'entrée

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville
Hôtel de Ville
Précisions : Façade et beffroi : inscription par arrêté du 1er avril 1935 ; Façades sur cour et toitures : inscription par arrêté du 31 janvier 1938

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e quart 18e siècle
Année de construction : 1746
Eléments protégés : beffroi ; élévation ; ELEVATION ; toiture
Auteur(s) : CADAS (maître de l'oeuvre)

Immeuble

Précisions : Plafond à poutres peintres de la grande salle du premier étage ; plafonds à caissons de l'escalier : inscription par arrêté du 23 juin 1952 ; Portail sur rue avec cartouche armorié : inscription par arrêté du 3 décembre 1952
Adresse : 1 rue de Montmorency

Type : Monuments historiques
Epoque : 1er quart 17e siècle
Eléments protégés : portail ; décor intérieur

Jardin du Plateau des Poètes

Histoire : Jardin de cinq hectares créé par la ville de Béziers sous le Second Empire, selon les dessins des frères Eugène et Denis Bühler, architectes-paysagistes d'origine suisse, grands créateurs de parcs en France, connus par exemple pour le parc de la Tête d'Or à Lyon. Le jardin, inauguré le 23 juin 1867, est enrichi ultérieurement d'une décoration sculptée : la fontaine du Titan, en 1892, oeuvre monumentale du sculpteur biterrois Jean-Antoine Injalbert ; les bustes des hommes illustres dits "les poètes félibriges" installés en 1902, oeuvres d'Injalbert, de Jean Magrou et de J.-G. Roustan. Le monument aux morts et à la victoire, conçu par les architectes Victor Laloux et Antoine Cassagne, avec des figures sculptées par Injalbert, est inauguré en 1925.
Précisions : Jardin, avec tous les éléments qui le composent, comprenant : l'ensemble de l'aménagement de l'espace avec ses plantations et la composition d'allées, la circulation d'eau avec le grand lac, le bassin rond du plateau et autres pièces d'eau, le décor avec les rocailles, les ferronneries (grilles, rambardes, et en particulier le grand portail de fer forgé et doré de l'entrée sud ) , y compris notamment les faux branchages, cages à oiseaux, etc., les vases de terre cuite, un ancien portail d'époque Renaissance en remploi (ancien logis du Maine à Béziers) et les oeuvres sculptées qu'il renferme, à savoir : six bustes d'hommes illustres dits les poètes (le moine Maffre Ermengaud, Jacques Azaïs, J.-P. Guillaume Viennet, Joseph Rosier, Gabriel Azaïs et Benjamin Fabre par Jean-Antoine Injalbert) , ainsi que celui de Victor Hugo signé Jean Magrou et celui d'Emile Barthe signé J.-G. Roustan ; un buste en Hermès de Jean Laurès dit Lou Campestre par Villeneuve, une statue en marbre L'Enfant au Poisson par Jean-Antoine Injalbert ainsi que sa vasque de pierre du 17e siècle ; les grands ensembles monumentaux dus à Jean-Antoine Injalbert : la fontaine du Titan (ensemble de la composition édifiée sur deux niveaux) , le monument aux morts et à la victoire (ensemble de l'aménagement bâti avec son décor, les huit vases en pierre et les deux vases à figures sculptées par Jean-Antoine Injalbert, les deux pavillons d'entrée, les emmarchements et le socle en pierre par les architectes V. Laloux et A. Cassagne, le monument proprement dit comprenant deux groupes sculptés en pierre de part et d'autre de la statue de la Victoire en bronze) (cad. MR 18) : classement par arrêté du 10 janvier 1995
Adresse : allées Paul-Riquet

Type : Monuments historiques
Epoque : 2e moitié 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
Année de construction : 1867
Eléments protégés : jardin botanique ; bassin ; fontaine ; grotte de jardin ; monument aux morts ; portail ; pavillon ; allée ; statue ; grille ; installation hydraulique
Auteur(s) : BÜHLER Denis (architecte paysagiste)BÜHLER Eugène (architecte paysagiste)INJALBERT Jean-Antoine (sculpteur)LALOUX Victor (architecte)CASSAGNE Antoine (architecte)MAGROU Jean (sculpteur)ROUSTAN J.-G. (

Maison

Précisions : Fenêtre Renaissance de la façade sur cour : inscription par arrêté du 12 janvier 1931
Adresse : 2 rue Gaveau

Type : Monuments historiques
Epoque : 16e siècle
Eléments protégés : fenêtre ; élévation


© Base MERIMEE - Etat Français - Batîments classés monuments historiques