France   |    
Blason et armoiries de Besançon

Besançon

Doubs

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Besançon

4.89
5381Besançon est une ville de 116100 habitants, située dans le département du Doubs et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Besançon s'appellent les Bisontins et les Bisontines. Besançon possède 345 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population116100 habitants
GentiléBisontins, Bisontines
Superficie6505 hectares
Densité1784 hab/km²
Altitude281 mètres
Code Postal25000
Code INSEE25056

038161xxxx038161xxxx
MaireJean-Louis Fousseret
MairieMairie de Besançon
2 rue Mégevand
25000 BESANCON
Téléphone0381615050
Fax0381615099
Site web

Fiche consultée 5381 fois

Cartes postales anciennes de Besançon

Cascade du bout du monde à BeurePromenade MicaudVallée du Doubs au Pré de Vaux, La Citadelle

Avis sur Besançon


Donnez votre avis sur Besançon

Monuments historiques et bâtiments protégés de Besançon

Gare d'eau de Tarragnoz (canal du Rhône au Rhin)

Histoire : L'avant-projet d'amélioration du canal du Rhône au Rhin par creusement d'un tunnel sous la citadelle, présenté par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Rascol en 1872, comporte à chaque extrémité de la dérivation un bassin de garage avec possibilité pour la municipalité d'y établir des ports. L'ingénieur en chef J. Maurel y apporte quelques modifications, notamment l'aménagement d'une anse à l'extrémité aval du tunnel " de manière à permettre l'évolution des bateaux entre les 2 écluses ", avec bassin de garage. Le projet définitif, présenté par Rascol en 1877 et modifié l'année suivante, intègre l'agrandissement du bassin de Tarragnoz (pour former une anse de 72,50 m) et la création d'un port insubmersible dans l'île le bordant au sud. L'ensemble des travaux du tunnel est adjugé le 2 juillet 1878 à Jacques Troglia, entrepreneur italien établi à Lausanne, et achevé avant le 30 mars 1882, date de la mise en eau. Le tunnel est inauguré le 30 avril 1882. Toutefois, le changement d'axe (de 108 °) entre les écluses et la proximité des canaux d'amenée de l'usine, générant un fort courant, rendent la navigation difficile dans le bassin si bien que les bateliers se plaignent, via la Chambre syndicale de la Marine. Une estacade, composée de 31 fermettes métalliques (fournies par la société bisontine Douge) reliées par des lisses horizontales en bois, est donc mise en place en août 1887 par Auguste Schwander, entrepreneur de Travaux publics à Colombier-Fontaine (Doubs), suivant des plans de Paul Schoendoerffer. Cette estacade est remplacée en 1939 par la SA des Anciens Etablissements Ed. Zublin & Cie et A. Perrière & Cie, Entreprise de Constructions en béton et béton armé, établie à Strasbourg. Faisant l'objet de deux marchés en 1938, le nouvel ouvrage est reçu provisoirement fin 1939 (il aurait été détruit dans les années 1940 et reconstruit par la suite).

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 4e quart 19e siècle

Vidéos de Besançon

Chargement...