France   |    
Blason et armoiries de Belfort

Belfort

Territoire de Belfort

Franche-Comté

Donnez votre avis   Ajouter une photo Ajouter une adresse »


Belfort

4.78
4613Belfort est une ville de 50700 habitants, située dans le département de Territoire de Belfort et la région de la Franche-Comté en France. Les habitants de Belfort s'appellent les Belfortains et les Belfortaines. Belfort possède 41 bâtiments inscrits au registre des monuments historiques.

Population50700 habitants
GentiléBelfortains, Belfortaines
Superficie1703 hectares
Densité2977 hab/km²
Altitude358 mètres
Code Postal90000
Code INSEE90010

038454xxxx038421xxxx
MaireEtienne BUTZBACH
MairieMairie de Belfort
Place des Armes
90000 BELFORT
Téléphone0384542424
Fax0384217171
Site web

Fiche consultée 4613 fois

Cartes postales anciennes de Belfort

Le Monument, le Lion et le ChâteauVue généraleL`équipe Belfortaine du Petit Journal

Avis sur Belfort


Donnez votre avis sur Belfort

Monuments historiques et bâtiments protégés de Belfort

Usine de bonneterie Achtnich, actuellement immeuble de bureaux

Histoire : En 1910, l'industriel suisse Martin Achtnich, propriétaire d'une importante affaire de bonneterie à Winterthur (Suisse) , crée à Belfort une usine appelée Tricotages Mécaniques Achtnich et Cie. Pour ce, il reprend les ateliers des Ets His-Imboden, implantés au n°4 rue du Rhône depuis l'extrême fin du 19e siècle. La fabrication s'étend des cache-corsets aux camisoles, caleçons et combinaisons en laine, soie et coton. La famille Dintheer (Albert père, puis Albert fils, puis Jacques) assurera la direction jusqu'à la fermeture de l'usine. Celle-ci est attributaire de commandes militaires pendant la Première Guerre mondiale. Un nouveau bâtiment de trois niveaux est édifié entre 1921 et 1923 par l'ingénieur civil Ed. Griffon, l'architecte Théophile Moritz et l'entrepreneur belfortain Tournesac. Bombardée par l'aviation alliée en 1944 et détruite à 50 %, l'usine est reconstruite entre 1945 et 1949 : un atelier de fabrication sur trois niveaux (2200 m²) vient prolonger celui de 1921. En 1958-1959, un nouvel atelier de fabrication est édifié, perpendiculairement au premier, par l'architecte Philippe Labey et l'entrepreneur Tournesac. Ce bâtiment, comprenant un rez-de-chaussée et deux étages pour une surface totale de 3600 m², est desservi par un escalier hors-oeuvre construit à la jonction des deux ateliers. Il accueille le matériel et le personnel rapatriés de l'usine de bonneterie de Châtenois-les-Forges (90) . La société fabrique des sous-vêtements commercialisés sous les marques Les 3 Cigognes, Sublimail, Svelta (crêpe de santé) et Sawaco (coton et rayonne) . Suite à la fermeture de l'usine Achtnich de Valdoie (90) , un atelier de teinturerie est édifié en 1977. En 1983, la production atteint 6000 pièces par jour. L'usine ferme ses portes vers 1994 ; elle a été achetée par un particulier et aménagée en immeuble de bureaux.Présence de 200 machines de production vers 1985.211 personnes en 1931, 270 en 1960, 240 en 1983, 90 vers 1994.

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 20e siècle

Vidéos de Belfort

Chargement...