France   |    
Monument historique

bâtiments de la caisse primaire d'assurance-maladie, de la perception et de la caisse d'épargne (devenue centre médico-psychopédagogique Tony-Lainé) et du centre de sécurité sociale

Monument historique

Athis-Mons


Bâtiments de la caisse primaire d'assurance-maladie, de la perception et de la caisse d'épargne (devenue centre médico-psychopédagogique Tony-Lainé) et du centre de sécurité sociale



Histoire : En 1959 l'architecte communal Jacques Thivier est chargé d'édifier un centre administratif sur le terrain communal d'Avaucourt ; ce bâtiment est destiné à abriter une perception avec logement, une succursale de la caisse d'épargne de Corbeil comprenant également un logement ainsi qu'un bureau pour l'inspection des contributions directes. L'évolution démographique du département a en effet conduit les services du Trésor à décider la création de nouvelles perceptions, dont une pour Athis-Mons et Paray-Vieille-Poste jusque là rattachées à la perception de Juvisy. L'emprunt contracté par la commune pour faire face à la dépense évaluée à 45 millions de francs doit être couvert par les loyers payés par les services qui occuperont les locaux. A la même date (30 avril 1959) le conseil municipal approuve la création à proximité immédiate d'un centre de sécurité sociale. La commande est passée à J. Thivier, l'architecte chargé des sites ayant, en janvier 1962, émis un avis défavorable sur le projet présenté par J. Lhuillier, architecte à Clichy : le nouvel édifice doit être traité de la même manière que celui de la perception, afin de préserver les perspectives monumentales existant dans ce secteur de la ville. Les bureaux de la caisse d'épargne abritent aujourd'hui un centre médico-psychopédagogique.
Adresse : 1-3 avenue Aristide-Briand

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 3e quart 20e siècle
Année de construction : 1960
Auteur(s) : Thivier Jacques (architecte)
Crédits : Ayrault, Philippe - © Inventaire général, ADAGP

Monuments historiques d'Athis-Mons