France   |    
Monument historique

Arsenal dit Arsenal de Marine, puis Parc de la Marine

Monument historique

Dunkerque


Arsenal dit Arsenal de Marine, puis Parc de la Marine



Histoire : En 1669, Louis XIV ordonne la réalisation à Dunkerque d'un arsenal de marine pour la construction, l'accastillage et l'entretien des navires de guerre et corsaires. En 1670, approbation des plans et destruction d'îlots sud-ouest de la ville. De 1671 à 1685, édification de l'hôtel de l'Intendance de Marine, de la chapelle dédiée à Notre-Dame de l'Assomption et des logements d'officiers puis des chantiers navals, magasins, ateliers entrepôts, bassins, darses écluses et pont. En 1686, construction de la porte de l'arsenal dite de Berry par Vauban et Colbert. En 1713, comblement du port et des bassins et destruction des écluses, darses et quais à la suite du traité d'Utrecht. De 1740 à 1758, travaux de remise en état des ports bassins, écluses, darses et quais, d'après les plans de Delafons, ingénieur militaire. Début 19e siècle, destruction des magasins, ateliers, entrepôts. En 1885, construction d'un kiosque à musique d'après les plans de Jules Lecocq, architecte de la ville. En 1896, destruction des casernes, logements d'officiers et magasin général. Début 20e siècle, destruction de l'atelier de corderie. En 1935, destruction de la chapelle et de l'hôtel de l'intendant de Marine. En 1940, dans l'enceinte de l'arsenal devenu parc de la Marine, édification de 3 blockhaus. Dépôts de munitions de l'armée allemande détruit en 1940. Le kiosque à musique sera reconstruit vers 1955 sur les fondations du précédent. La porte de ville ou porte du parc subsiste seule
Adresse : rue des Fusilliers marins ; place Emile Bollaert

Type : Inventaire général du patrimoine culturel
Epoque : 3e quart 17e siècle ; 4e quart 17e siècle ; milieu 18e siècle ; 4e quart 19e siècle (détruit)
Année de construction : 1686 ; 1885 ; 1940
Auteur(s) : Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis (ingénieur militaire)Seignelay Jean-Baptiste Colbert de, ou : Colbert de Seignelay Jean-Baptiste (maître de l'oeuvre)Delafonds Daniel (ingénieur militaire)Leco
Crédits : Périn, Jean-Michel - © Inventaire général, ADAGP

Monuments historiques de Dunkerque